PC SOFT

DOCUMENTATION EN LIGNE
DE WINDEVWEBDEV ET WINDEV MOBILE

Nouveauté WINDEV, WEBDEV et WINDEV Mobile 27 !
  • Suppression de l'alias
  • Fichier de données physique associé à un alias
  • Avantages par rapport à la fonction HAlias
  • Alias et requêtes
  • Manipuler le fichier alias et ses rubriques
WINDEV
WindowsLinuxUniversal Windows 10 AppJavaEtats et RequêtesCode Utilisateur (MCU)
WEBDEV
WindowsLinuxPHPWEBDEV - Code Navigateur
WINDEV Mobile
AndroidWidget AndroidiPhone/iPadWidget IOSApple WatchMac CatalystUniversal Windows 10 App
Autres
Procédures stockées
Le type Alias permet de déclarer et de manipuler un alias logique sur un fichier de données ou une requête.
Rappel : Un alias permet de :
  • travailler sur différents fichiers de données physiques ayant une même description logique.
  • avoir plusieurs "pointeurs" sur le même fichier pour faire des parcours imbriqués.
Par exemple, pour un fichier de données :
  • la description du fichier de données est effectuée dans l'analyse.
  • une variable de type Alias permet de créer l'alias du fichier de données.
Remarque : Pour plus de détails sur la déclaration de ce type de variable et l'utilisation des propriétés WLangage, consultez Déclaration d'une variable.
Exemple
// Création d'un alias du fichier de données "Commande"
CommandeVérification est un Alias de Commande
// "CommandeVerification" peut maintenant être utilisé dans les traitements.
// Il se comporte comme le fichier de données "Commande" décrit dans l'analyse.
// -------------------
// Par défaut, le nom du fichier physique associé à l'alias correspond au
// nom du fichier physique associé au fichier source
// ---------------------------
// Pour utiliser un fichier sur une autre base de données ou dans un autre répertoire,
// il faut ensuite utiliser la fonction HChangeConnexion ou la fonction HChangeRep
Remarques

Suppression de l'alias

L'alias est automatiquement détruit à la fin du traitement contenant sa déclaration.

Fichier de données physique associé à un alias

Par défaut, l'alias et le fichier source ont :
  • le même nom de fichier physique.
  • la même connexion.
  • le même mot de passe.
  • le même emplacement physique.
Pour associer l'alias à un fichier de données physique de nom différent, il suffit d'utiliser la fonction HChangeNom. Si nécessaire :
  • la fonction HChangeConnexion permet de redéfinir la connexion liée au fichier de données.
  • la fonction HChangeRep permet de redéfinir le répertoire du fichier de données.

Avantages par rapport à la fonction HAlias

Les changements de répertoire, de connexion ou la spécification du mot de passe effectués avant la création de l'alias sont automatiquement pris en compte lors de la définition de l'alias.
Par exemple :
  • Code utilisé avec la fonction HAlias :
    HChangeRep(Mon_Fichier, "Nouveau chemin")
    HChangeConnexion(Mon_Fichier, MaConnexion)
    HPasse(Mon_Fichier, "mdp")
     
    HAlias(MonAlias, Mon_Fichier)
    HChangeNom(MonAlias, Mon_Fichier..NomPhysique)
    HChangeRep(MonAlias, "Nouveau chemin")
    HChangeConnexion(MonAlias, MaConnexion)
    HPasse(MonAlias, "mdp")
  • Code utilisé avec une variable de type Alias :
    HChangeRep(Mon_Fichier, "Nouveau chemin")
    HChangeConnexion(Mon_Fichier, MaConnexion)
    HPasse(Mon_Fichier, "mdp")
    MonAlias est un Alias de Mon_Fichier

Alias et requêtes

Pour créer un alias sur une requête créée avec l'éditeur de requêtes, il suffit de :
  • exécuter la requête initiale.
  • déclarer une variable de type Alias en spécifiant le nom de la requête et le nom de l'alias.
  • utiliser la fonction HExécuteRequête avec la requête alias. L'alias est initialisé.
Remarque : Lors de la création de l'alias, la requête initiale doit avoir été exécutée.
Exemple :
SI HExécuteRequête(REQ_Requête1) = Faux ALORS
Erreur(HErreur(hErrEnCours))
SINON
HLitPremier(REQ_Requête1)
Trace(REQ_Requête1.Ville)
AliasRequête est un Alias de REQ_Requête1
SI HExécuteRequête(AliasRequête) = Faux ALORS
Erreur(HErreur(hErrEnCours))
SINON
POUR TOUT AliasRequête
Trace(AliasRequête.Ville)
FIN
FIN
FIN

Manipuler le fichier alias et ses rubriques

  • Sous l'éditeur de fenêtres ou de pages, les champs ne peuvent pas être directement associés à des rubriques des fichiers alias. Il est nécessaire :
  • Les fichiers alias peuvent être manipulés par les fonctions HListeRubrique et HListeClé. Les fichiers alias peuvent être ré-indexés.
  • Par défaut, le mot de passe d'un fichier alias est identique au mot de passe du fichier de données d'origine. Il est possible de modifier ce mot de passe grâce à la fonction HPasse. Le nom du fichier de données utilisé dans cette fonction correspond alors au nom de l'alias.
  • La modification automatique des fichiers de données peut être appliquée aux fichiers alias.
  • Les blocages des fichiers de données ou des enregistrements sont effectifs entre les alias d'une même instance d'une application.
Version minimum requise
  • Version 27
Documentation également disponible pour…
Commentaires
Cliquez sur [Ajouter] pour publier un commentaire