PC SOFT

DOCUMENTATION EN LIGNE
DE WINDEVWEBDEV ET WINDEV MOBILE

  • Appel de la fonction JavaCharge
  • Java version 1.2 (ou sous version), 1.3 (ou sous version), 1.4 (ou sous version), Java 6
  • Java version 1.1 (ou sous version)
WINDEV
WindowsLinuxUniversal Windows 10 AppJavaEtats et RequêtesCode Utilisateur (MCU)
WEBDEV
WindowsLinuxPHPWEBDEV - Code Navigateur
WINDEV Mobile
AndroidWidget AndroidiPhone/iPadApple WatchUniversal Windows 10 AppWindows Mobile
Autres
Procédures stockées
JavaCharge (Fonction)
En anglais : JavaLoad
Indique l'emplacement des classes de l'utilisateur nécessaires à l'exécution de l'application ou de l'applet Java.
Exemple
// Indique l'emplacement des fichiers .class de l'application Java à lancer
// Note : Indiquez les noms de dossiers/répertoires et les noms de .jar ou de .zip
// (et non seulement le nom des .class)

JavaCharge("D:\sources\Exemple\TestJava")
// Définit la variable java.library.path à la valeur c:\tmp
JavaCharge(".", "-Djava.library.path=c:\tmp")
Syntaxe
<Résultat> = JavaCharge(<Emplacement> [, <Paramètres>])
<Résultat> : Booléen
  • Vrai si les chemins spécifiés existent,
  • Faux dans le cas contraire.
<Emplacement> : Chaîne de caractères (avec guillemets)
Liste des emplacements séparés par :
  • des points-virgules (";") sous Windows,
  • des deux-points (":") sous Linux.
Les emplacements peuvent correspondre :
  • Chemin complet (ou relatif) des fichiers .jar,
  • Chemin complet (ou relatif) des répertoires contenant les fichiers .class.
    Attention : n'indiquez pas le chemin complet d'un fichier .class mais uniquement le chemin du répertoire qui le contient.
<Paramètres> : Chaîne de caractères optionnelle (avec guillemets)
Options d'initialisation de la librairie Java (ignorées pour les librairies version 1.x). Ces chaînes doivent être au format :
"-D<Nom>=<Valeur>"

Si plusieurs options doivent être indiquées, les différentes chaînes correspondantes doivent être séparées par une virgule.
Options d'initialisation de la librairie Java. Ces chaînes doivent être au format :
"-D<Nom>=<Valeur>"

Si plusieurs options doivent être indiquées, les différentes chaînes correspondantes doivent être séparées par une virgule.
Remarques

Appel de la fonction JavaCharge

Un seul appel à la fonction JavaCharge doit être effectué dans une application WINDEV ou dans un site WEBDEV.
Java La fonction JavaCharge peut être appelée autant de fois que nécessaire.

Java version 1.2 (ou sous version), 1.3 (ou sous version), 1.4 (ou sous version), Java 6

  • Il est nécessaire d'avoir installé l'environnement d'exécution JAVA (J2SE JRE) ou l'environnement de développement (J2SE SDK) pour utiliser la fonction JavaCharge.
  • Le message d'erreur "Echec lors du chargement de la DLL JVM.DLL" signifie que le fichier JVM.DLL n'a pas été trouvé sur le poste en cours. Il est nécessaire d'ajouter le répertoire contenant le fichier JVM.DLL dans le PATH du poste en cours.
Remarque : la recherche du fichier JVM.DLL est effectuée de la manière suivante :
  • lecture dans les répertoires du JDK si le JRE n'est pas installé : Lecture dans la base de registre des clés suivantes :
    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\JavaSoft\Java Runtime Environment, valeur CurrentVersion
    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\JavaSoft\Java Development Kit\<CurrentVersion>, valeur RuntimeLib
  • si les informations précédentes ne sont pas trouvées, lecture des clés suivantes :
    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\JavaSoft\Java Development Kit, valeur CurrentVersion
    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\JavaSoft\Java Development Kit\<CurrentVersion>, valeur JavaHome
  • recherche dans le répertoire courant de l'application puis dans les répertoires du PATH.
Note : La base de registre ne permet pas de savoir si le fichier jvm.dll est en 32 ou 64 bits. Si le fichier jvm.dll est en 32 bits, la fonction JavaCharge ne pourra être appelée que depuis une application 32 bits. Si le fichier jvm.dll est en 64 bits, la fonction JavaCharge ne pourra être appelée que depuis une application 64 bits.
Remarque : la recherche du fichier JVM.DLL en Windows et du fichier "libjvm.soc" en Linux est effectuée de la manière suivante :
  1. En Windows, recherche sur les clés de registres:
    • HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\JavaSoft\JRE : valeur "CurrentVersion", puis valeur "RuntimeLib" dans la sous clé <version>.
    • HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\JavaSoft\Java Runtime Environment : valeur "CurrentVersion", puis valeur "RuntimeLib" dans la sous clé <version>.
    • HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\JavaSoft\JDK : : valeur "CurrentVersion", puis valeur "RuntimeLib" dans la sous clé <version>.
    • HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\JavaSoft\Java Development Kit : valeur "CurrentVersion", puis valeur "RuntimeLib" dans la sous clé <version>.
  2. Pour toutes les plateformes (Windows et Linux), recherche depuis le répertoire donné par la variable d'environnement "JAVA_HOME".
  3. Pour Linux, recherche dans le répertoire "/etc/alternative/jre".
  4. Pour toutes les plateformes (Windows et Linux), recherche dans le PATH de recherche de librairies du système d'exploitation.

Java version 1.1 (ou sous version)

  • Il est nécessaire de préciser le chemin complet du fichier CLASSES.ZIP (classes système de JAVA) en plus du chemin des classes de l'application. Ces informations sont séparées par des points-virgules (";").
    Exemple :
    // Indique l'emplacement de Classes.ZIP et des *.class de l'application Java à lancer
    JavaCharge("D:\sources\AppJava1\classes.Zip;D:\sources\Exemple\TestJava")
  • Le message d'erreur "Echec lors du chargement de la DLL JVM.DLL" signifie que le fichier JAVAI.DLL n'a pas été trouvé sur le poste en cours. Il est nécessaire d'ajouter le répertoire contenant le fichier JAVAI.DLL dans le PATH du poste en cours.
Liste des exemples associés :
WD Appels JAVA Exemples didactiques (WINDEV) : WD Appels JAVA
[ + ] WD Appels Java est un projet exemple contenant 2 configurations de projet :
- Une configuration "Application Windows" qui permet de créer l'exécutable de l'application
- Une configuration "Application Java" qui permet de créer l'archive Java (.JAR) de l'application
Cet exemple est livré avec une archive JAR "FonctionJava" externe à l'application.
Il illustre l'appel aux méthodes des classes de cette archive JAR grâce à la fonction WLangage JavaExécuteFonction.
Cet exemple montre également le remplissage d'une table mémoire (identique en mode Java et en mode Windows)
Composante : wd240jav.dll
Version minimum requise
  • Version 9
Documentation également disponible pour…
Commentaires
Cliquez sur [Ajouter] pour publier un commentaire