PC SOFT

DOCUMENTATION EN LIGNE
DE WINDEVWEBDEV ET WINDEV MOBILE


  • Syntaxe 1 : Utiliser une chaîne de caractères pour le provider OLE DB
  • Syntaxe 1 : Pseudo connexion à une base de données HFSQL Classic
  • Différences entre HOuvreConnexion et HDécritConnexion
  • Utilisation du Connecteur Natif xBase avec des alphabets non latin
  • Fichier UDL
WINDEV
WindowsLinuxUniversal Windows 10 AppJavaEtats et RequêtesCode Utilisateur (MCU)
WEBDEV
WindowsLinuxPHPWEBDEV - Code Navigateur
WINDEV Mobile
AndroidWidget AndroidiPhone/iPadApple WatchUniversal Windows 10 AppWindows Mobile
Autres
Procédures stockées
Décrit une nouvelle connexion à une base de données externe. Cette connexion est nommée. Des paramètres spécifiques peuvent être définis tels que le mode de gestions des curseurs (si la base de données accédée le permet).
Pour associer cette connexion à une table ou un fichier de données, utilisez la fonction HChangeConnexion.
Pour ouvrir la connexion, utilisez la fonction HOuvreConnexion. Si les paramètres de la connexion décrite avec HDécritConnexion ne sont pas corrects, la fonction HOuvreConnexion renverra une erreur.
Grâce à la fonction HDécritConnexion, une description de table Oracle importée dans l'analyse peut être manipulée directement avec des fichiers de données HFSQL Classic. Il suffit de décrire une connexion temporaire à une base de données HFSQL Classic puis de l'associer à la description de fichier présente dans l'analyse. Pour plus de détails, consultez les Exemples.
Cette fonction est conservée par compatibilité. Il est conseillé d'utiliser une variable de type connexion et ses propriétés pour décrire une connexion.
Remarque : A partir de la version 19, HFSQL est le nouveau nom de HyperFileSQL.
Etats et RequêtesHFSQL Client/ServeurOLE DBConnecteurs Natifs (Accès Natifs)
HDécritConnexion("MaConnexion", "", "", ...
"Serveur_SQLServer", "dbo", hAccèsNatifSQLServer, hOLectureEcriture, "")
Syntaxe

Description d'une connexion par programmation Masquer les détails

<Résultat> = HDécritConnexion(<Nom de la connexion> , <Nom de l'utilisateur> [, <Mot de passe>] , <Source de données> , <Base de données> , <Provider OLE DB ou Connecteur Natif> [, <Accès> [, <Informations étendues>]] , <Options supplémentaires>)
<Résultat> : Booléen
  • Vrai si l'opération a été réalisée,
  • Faux en cas de problème. La fonction HErreurInfo permet d'identifier l'erreur.
Pour ouvrir cette connexion, utilisez la fonction HOuvreConnexion (cette fonction renverra une erreur si les paramètres de la connexion ne sont pas corrects).
Pour affecter cette connexion à un fichier de données, utilisez la fonction HChangeConnexion.
<Nom de la connexion> : Chaîne de caractères (avec guillemets)
Nom de la nouvelle connexion à définir.
Si ce nom est déjà utilisé par une connexion existante, l'ancienne connexion est remplacée par la nouvelle connexion. L'ancienne connexion (ainsi que les fichiers de données qui l'utilisaient) sont automatiquement fermés.
<Nom de l'utilisateur> : Chaîne de caractères (avec guillemets)
Nom de l'utilisateur utilisé pour la base de données. Ce paramètre peut être récupéré grâce à la propriété ..CxUtilisateur.
<Mot de passe> : Chaîne de caractères optionnelle (avec guillemets)
Mot de passe de la connexion (si ce mot de passe existe). Si aucun mot de passe n'est nécessaire, utilisez une chaîne vide ("") ou le mot-clé NULL.
<Source de données> : Chaîne de caractères (avec guillemets)
Chemin complet de la source de données. La connexion sera créée et ouverte pour cette source de données. Ce paramètre peut être récupéré grâce à la propriété ..CxBaseDeDonnées.
Connecteurs Natifs (Accès Natifs) XML : Ce paramètre correspond au nom du fichier XML.
HFSQL Client/Serveur Ce paramètre correspond au nom du serveur. Il est possible de préciser le numéro de port utilisé par le serveur HFSQL. Par défaut, le numéro de port utilisé est 4900. Si le numéro de port du serveur HFSQL est différent, utilisez la notation suivante :
<Nom du poste> : <Numéro de port>
Exemple : "NomPoste:4901".
Pour une utilisation via Internet, une gestion des ports avec Firewall est nécessaire. Pour plus de détails, consultez Gestion des ports.
Versions 15 et supérieures
Il est possible d'indiquer une adresse IPv6 en écrivant l'adresse IPv6 entre des crochets. Dans ce cas, le numéro de port doit être indiqué après le crochet fermant. Par exemple : [0154:2145:2155::5554]:4900.
Nouveauté 15
Il est possible d'indiquer une adresse IPv6 en écrivant l'adresse IPv6 entre des crochets. Dans ce cas, le numéro de port doit être indiqué après le crochet fermant. Par exemple : [0154:2145:2155::5554]:4900.
Il est possible d'indiquer une adresse IPv6 en écrivant l'adresse IPv6 entre des crochets. Dans ce cas, le numéro de port doit être indiqué après le crochet fermant. Par exemple : [0154:2145:2155::5554]:4900.
<Base de données> : Chaîne de caractères (avec guillemets)
Nom de la base de données à utiliser sur la source de données, chaîne vide ("") si aucun nom ne doit être spécifié. Ce paramètre peut être utilisé si la source de données permet de spécifier la base de données à utiliser.
Par exemple, sur SQL Server, la base "Master" est la base par défaut, mais il est possible de manipuler d'autres bases, par exemple "dbo".
Pour spécifier que l'accès est sur un fichier de la base "dbo" (qui n'est pas la base par défaut), <Base de données> doit correspondre à "dbo".
Ce paramètre peut être récupéré grâce à la propriété ..CxInitialCatalog.
<Provider OLE DB ou Connecteur Natif> : Chaîne de caractères ou Constante
  • Nom du provider OLE DB utilisé. Pour retrouver facilement la chaîne à utiliser, utilisez l'option "Connexion" de l'éditeur d'analyses (voir Notes).

    ou
  • une des constantes suivantes :
    hAccèsHF7Pseudo-connexion à une base HFSQL Classic
    hAccèsHFClientServeurConnecteur Natif à une base HFSQL Client/Serveur.
    hAccèsNatifAS400Connecteur Natif AS/400 (module optionnel de WINDEV/WEBDEV)
    hAccèsNatifDB2Connecteur Natif DB2 (module optionnel de WINDEV/WEBDEV)
    hAccèsNatifInformixConnecteur Natif Informix (module optionnel de WINDEV/WEBDEV)
    Versions 20 et supérieures
    hAccèsNatifMariaDB
    Nouveauté 20
    hAccèsNatifMariaDB
    hAccèsNatifMariaDB
    Connecteur Natif MariaDB (module optionnel de WINDEV/WEBDEV)
    hAccèsNatifMySQLConnecteur Natif MySQL (module optionnel de WINDEV/WEBDEV)
    hAccèsNatifOracleConnecteur Natif Oracle (module optionnel de WINDEV/WEBDEV)
    hAccèsNatifOracleLiteConnecteur Natif Oracle (module optionnel de WINDEV Mobile)
    hAccèsNatifPostgreSQL Connecteur Natif PostgreSQL (module optionnel de WINDEV/WEBDEV)
    hAccèsNatifProgressConnecteur Natif Progress (module optionnel de WINDEV/WEBDEV)
    Versions 16 et supérieures
    hAccèsNatifSQLAzure
    Nouveauté 16
    hAccèsNatifSQLAzure
    hAccèsNatifSQLAzure
    Connecteur Natif SQL Azure (module optionnel de WINDEV/WEBDEV, fourni avec le Connecteur Natif SQL Server)
    Versions 16 et supérieures
    hAccèsNatifSQLite
    Nouveauté 16
    hAccèsNatifSQLite
    hAccèsNatifSQLite
    Connecteur Natif SQLite (fourni en standard avec WINDEV/WEBDEV)
    hAccèsNatifSQLServerConnecteur Natif SQL Server (module optionnel de WINDEV/WEBDEV).
    Par défaut, l'ancien Connecteur Natif est utilisé. Pour forcer l'utilisation du nouveau ConnecteurNatif SQL Serveur, utilisez la variable H.ModeSQLServer.
    hAccèsNatifSQLServerMobileConnecteur Natif SQL Serveur Mobile (module optionnel de WINDEV Mobile)
    hAccèsNatifSybaseConnecteur Natif Sybase (module optionnel de WINDEV/WEBDEV)
    hAccèsNatifXBaseConnecteur Natif xBase (fourni en standard avec WINDEV/WEBDEV)
    hAccèsNatifXMLConnecteur Natif XML (fourni en standard avec WINDEV/WEBDEV)
    hODBCProvider OLE DB pour ODBC (permet d'accéder à une source de données ODBC déclarée dans les sources de données ODBC de Windows)
    hOledbAccess97Provider OLE DB pour Access 97
    hOledbAccess2000Provider OLE DB pour Access 2000
    hOledbDBase5Provider OLE DB pour DBase 5
    hOledbExcel2000Provider OLE DB pour Excel 2000
    hOledbExcel97Provider OLE DB pour Excel 97
    hOledbLotus4Provider OLE DB pour Lotus 4
    hOledbOracleProvider OLE DB pour Oracle
    hOledbSQLServerProvider OLE DB pour SQL Server
OLE DB Attention : Pour utiliser une connexion OLE DB il est nécessaire :
  • d'installer le MDAC version 2.6 minimum (installation réalisée avec WINDEV/WEBDEV et lors de la création de la version Client)
  • d'installer le provider OLE DB correspondant à la base de données manipulée.
    Ce paramètre peut être récupéré grâce à la propriété ..CxProviderOLEDB.
<Accès> : Constante optionnelle
Paramètre le type d'accès à la base.
hOLectureEcriture
(valeur par défaut)
La base de données est accessible en lecture et en écriture. Il est possible aussi bien de lire des enregistrements que d'écrire de nouveaux enregistrements.
hOLectureLa base de données est accessible uniquement en lecture. Seule la lecture des enregistrements est possible. Il n'est pas possible d'en ajouter ou d'en supprimer.
Ce paramètre peut être récupéré grâce à la propriété ..CxAccès.
<Informations étendues> : Chaîne de caractères optionnelle (entre guillemets)
Informations optionnelles insérées dans la chaîne de connexion à la base de données. Si des mots-clés spécifiques sont reconnus, les informations correspondantes sont extraites de la chaîne de connexion. Le reste de la chaîne de connexion est envoyé à la base de données. Les paramètres extraits sont ensuite traité spécifiquement par le Connecteur Natif ou OLE DB utilisé.
Ces mots-clés doivent être indiqués de la manière suivante : "<Mot-clé> = <Valeur>;".
Il est par exemple possible de préciser le paramètre "Trusted_Connection=YES" pour utiliser une connexion avec authentification par le login NT.
OLE DBConnecteurs Natifs (Accès Natifs) Les mots-clés reconnus par OLE DB et par les Connecteurs Natifs sont présentés dans la page Informations optionnelles de connexion.
Exemple de chaîne à utiliser :
"WD Cache Size = 10000; Server Port=3306;"
HFSQL Client/Serveur Les mots-clés reconnus pour l'accès par HFSQL Client/Serveur :
COMPRESSIONActive ou non la compression des données transmises entre le Client et le Serveur. Ce mot-clé peut correspondre à :
  • VRAI pour activer la compression des données.
  • FAUX pour ne pas compresser les données.
CRYPTAGEActive le cryptage des informations transmises entre le Client et le Serveur.Ce mot-clé peut prendre deux valeurs :
  • RAPIDE
  • RC5_16 pour utiliser un cryptage RC5 à 16 boucles.
BDD_EXISTETeste l'existence de la base de données. Si la base de données spécifiée n'existe pas, la fonction HDécritConnexion retourne Faux.
Ce paramètre peut être récupéré grâce à la propriété ..CxInfosEtendues.
<Options supplémentaires> : Constante
Si ce paramètre n'est pas spécifié, le moteur HFSQL détermine automatiquement les meilleurs paramètres à utiliser en fonction de la base accédée et du provider OLE DB utilisé.
Pour forcer certains paramètres, il est possible de combiner les constantes suivantes :
  • Emplacement des curseurs
    hCurseurClientCurseur géré par le MDAC. Offre souvent plus de fonctionnalités qu'un curseur serveur. Un curseur client est obligatoirement un curseur statique.
    hCurseurServeurCurseur géré par la base de données. Ce curseur peut répercuter facilement les changements effectués par d'autres utilisateurs sur les données.
  • Type de curseur
    hCurseurDynamiqueCurseur offrant de nombreuses fonctionnalités, mais consommant beaucoup de mémoire. Ce curseur autorise tous les types de déplacement. Il permet d'accéder à toutes les modifications, ajouts et suppressions réalisées par les autres utilisateurs.
    hCurseurForwardOnlyCurseur rapide et consommant peu de mémoire. Le déplacement se fait du premier enregistrement au dernier. Les données modifiées par les autres utilisateurs ne sont pas visibles.
    hCurseurOpenKeySetCurseur manipulant un jeu d'enregistrements figé. Seules des clés correspondant à l'enregistrement sont stockées et non les enregistrements (peu de ressources mémoire utilisées). Les enregistrements supprimés ne sont plus accessibles. Les modifications réalisées par les autres utilisateurs sont visibles (mais pas les ajouts).
    hCurseurStatiqueRécupère une copie de tous les enregistrements de la requête en mémoire (consommation mémoire importante). Tous les types de déplacement sont autorisés.
  • Mode de blocage
    hCurseurLectureSeuleLe jeu d'enregistrements manipulé ne pourra pas être modifié.
    hCurseurOptimisteL'enregistrement n'est verrouillé que lors de sa mise à jour
    hCurseurPessimisteL'enregistrement est verrouillé dès son édition pour être modifié.
Attention : tous les providers OLE DB ne gèrent pas tous les types de curseur.
Ce paramètre peut être récupéré grâce à la propriété ..CxOptionsCurseur.
Remarques
Etats et RequêtesHFSQL Client/ServeurOLE DBConnecteurs Natifs (Accès Natifs)

Syntaxe 1 : Utiliser une chaîne de caractères pour le provider OLE DB

Pour trouver facilement la chaîne de caractères à utiliser pour définir le provider OLE DB, il est conseillé de procéder de la manière suivante :
  1. Dans l'éditeur d'analyses, affichez la fenêtre de description de connexion (option "Analyse .. Connexion").Dans l'éditeur d'analyses, affichez la fenêtre de description de connexion : sous le volet "Analyse", dans le groupe "Connexions", cliquez sur "Connexions".
  2. Sélectionnez le provider à utiliser (combo "Connexion par").
  3. La chaîne de caractères correspondant au provider s'affiche. Cette chaîne de caractères peut être utilisée pour désigner le provider OLE DB utilisé dans le paramètre <Provider OLE DB>.
Etats et RequêtesOLE DBConnecteurs Natifs (Accès Natifs)

Syntaxe 1 : Pseudo connexion à une base de données HFSQL Classic

Des fichiers de données OLE DB ou natifs sont décrits sous l'éditeur d'analyses. Pour manipuler par programmation ces descriptions avec une base de données HFSQL, il suffit de spécifier la constante hAccèsHF7 comme nom de provider.
Cette connexion pourra ensuite être affectée aux fichiers de données concernés par la fonction HChangeConnexion.
Les fichiers de données au format HFSQL correspondant à la description des fichiers OLE DB ou natifs seront créés si nécessaire dans le répertoire défini par le paramètre <Source des données>. Par défaut ces fichiers de données sont créés vides.

Différences entre HOuvreConnexion et HDécritConnexion

Méthode 1 : Pour ouvrir une connexion au début de l'application et la refermer à la fin, il est nécessaire d'utiliser la fonction HOuvreConnexion. Pour utiliser cette connexion lors de la manipulation des fichiers de données ou des tables, il suffira de changer cette connexion avec la fonction HChangeConnexion.
HOuvreConnexion(MaConnexion, params) // ouverture de la connexion
HChangeConnexion(UnFichier, MaConnexion)
Méthode 2 : Pour décrire par programmation une connexion et l'ouvrir automatiquement lors de l'ouverture du fichier de données, il suffit :
  • de décrire la connexion avec la fonction HDécritConnexion.
  • d'associer cette connexion à la description de fichier de données voulue avec la fonction HChangeConnexion. L'ouverture de la connexion ne sera réalisée qu'au premier accès au fichier de données.
Cette solution peut être très utile lorsqu'une application manipule à la fois des fichiers de données HFSQL et des fichiers de données Oracle. Par exemple, si l'application utilise un seul fichier Oracle, dans un traitement bien spécifique, la connexion à la base Oracle ne sera faite qu'en cas de besoin.
Si pour ce même type d'application la première solution est retenue, la connexion (qui peut être relativement longue) sera effectuée à chaque lancement de l'application.
Exemple :
HDécritConnexion(MaConnexion, params)
HChangeConnexion(UnFichier, MaConnexion)
...
HLitPremier(UnFichier) // Ouverture de la connexion
...
HFerme(UnFichier) // Fermeture de la connexion
Connecteurs Natifs (Accès Natifs)

Utilisation du Connecteur Natif xBase avec des alphabets non latin

Pour utiliser le Connecteur Natif xBase avec des alphabets non latin, il est nécessaire de demander au Connecteur Natif d'effectuer une conversion OEM/ANSI standard. Il suffit pour cela de spécifier dans les informations étendues la chaîne suivante :
OEMTOANSI=WINDOWS;
Exemple :
  1. Ajouter dans le code d'initialisation du projet, le code permettant de modifier l'alphabet :
    ChangeAlphabet(alphabetChinois)
  2. Créer une connexion xBase :
    HDécritConnexion("CnxxBase", "", "", fRepExe(), "", hAccèsNatifXBase, hOLectureEcriture, ...
    "OEMTOANSI=WINDOWS;")
    HChangeConnexion("*", "CnxxBase")
Etats et RequêtesOLE DB

Fichier UDL

Pour créer un fichier UDL :
  1. Créez un fichier texte portant l'extension "UDL".
  2. Double-cliquez sur ce fichier. La fenêtre des propriétés des liaisons de données s'ouvre.
  3. Paramétrez la connexion.
  4. Testez la connexion.
  5. Validez (bouton "OK"). Le fichier UDL est utilisable.
Composante : wd240hf.dll
Version minimum requise
  • Version 9
Documentation également disponible pour…
Commentaires
Cliquez sur [Ajouter] pour publier un commentaire