PC SOFT

DOCUMENTATION EN LIGNE
DE WINDEVWEBDEV ET WINDEV MOBILE


  • Fichier de données physique associé à un alias
  • Annuler des alias d'un ou de plusieurs fichiers de données
  • Alias et requêtes
  • Manipuler le fichier alias et ses rubriques
  • Changement de répertoire ou modification de la connexion
WINDEV
WindowsLinuxUniversal Windows 10 AppJavaEtats et RequêtesCode Utilisateur (MCU)
WEBDEV
WindowsLinuxPHPWEBDEV - Code Navigateur
WINDEV Mobile
AndroidWidget AndroidiPhone/iPadWidget IOSApple WatchMac CatalystUniversal Windows 10 App
Autres
Procédures stockées
Crée un alias logique d'un fichier de données (ou d'une requête). L'annulation de l'alias peut être réalisée grâce à la fonction HAnnuleAlias.
Rappel : Un alias permet de travailler sur différents fichiers de données physiques ayant une même description logique. Par exemple, pour un fichier de données, la description du fichier est effectuée dans l'analyse et la fonction <Source>.Alias permet de créer l'alias du fichier.
Remarque : Cette page d'aide décrit la création d'un alias avec la fonction <Source>.Alias. A partir de la version 27, il est possible d'utiliser une variable de type Alias. Ce type de variable simplifie la création et la manipulation des alias.
Exemple
// Variable source de données pour manipuler l'alias après sa création
CommandeVerification est une Source de Données <description=Commande>
// Nouveauté de la version 19 :
// <description=Commande> permet d'obtenir la complétion de code
// pour les rubriques du fichier de données Commande
 
// Création d'un alias du fichier de données "Commande"
SI Commande.Alias(CommandeVerification) = Vrai ALORS
// "CommandeVerification" peut maintenant être utilisé dans les traitements.
// Il se comporte comme le fichier "Commande" décrit dans l'analyse.
// Par défaut, le nom du fichier physique associé correspond
// au nom de la source de données donc ici "CommandeVerification"
// Pour manipuler le même fichier physique que celui d'origine, il faut modifier le nom :
   CommandeVerification.ChangeNom(Commande.NomPhysique)
    // Pour utiliser un fichier sur une autre base de données ou dans un autre répertoire,
// il faut ensuite utiliser la fonction <Source>.ChangeConnexion ou la fonction <Source>.ChangeRep
SINON
   Erreur("Echec de la création de l'alias", HErreurInfo())
   RETOUR
FIN
Syntaxe
<Résultat> = <Source>.Alias([<Alias>])
<Résultat> : Booléen
  • Vrai si l'alias a été créé,
  • Faux en cas de problème. La fonction HErreur permet d'identifier l'erreur.
<Source> : Type correspondant à la source spécifiée
Nom logique du fichier de données (défini dans l'analyse) ou nom de la requête (créée avec l'éditeur de requêtes).
<Alias> : Chaîne de caractères optionnelle ou source de données
Nom de l'alias, utilisé pour désigner la structure de l'alias.
Si ce paramètre n'est pas précisé, tous les alias créés pour <Source> sont annulés. Les fichiers de données correspondants sont fermés.
Pour optimiser les performances de vos applications, il est conseillé d'utiliser une variable de type Source de données (voir exemple).
OLE DBConnecteurs Natifs (Accès Natifs) Le fichier <Alias> utilise les paramètres de connexion du fichier <Source> (paramètres définis dans l'analyse).
Remarques

Fichier de données physique associé à un alias

Par défaut, le nom spécifié pour l'alias est attribué au fichier de données physique correspondant à l'alias.
Pour associer l'alias à un fichier de données physique de nom différent, il suffit d'utiliser les fonctions <Source>.ChangeConnexion, <Source>.ChangeNom et <Source>.ChangeRep.

Annuler des alias d'un ou de plusieurs fichiers de données

L'annulation d'un alias (fonction HAnnuleAlias) entraîne la fermeture du fichier de données associé.
Pour annuler les alias d'un fichier de données, il suffit d'utiliser la fonction <Source>.Alias sans préciser le nom de l'alias.

Alias et requêtes

  • Si la requête a été créée par programmation (fonction <Source>.ExécuteRequêteSQL), il suffit de créer la requête alias avec cette même fonction mais en spécifiant le nom de l'alias.
  • Si la requête a été créée avec l'éditeur de requêtes, pour créer un alias, il suffit de :
    • exécuter la requête initiale.
    • utiliser la fonction <Source>.Alias en spécifiant le nom de la requête et le nom de l'alias.
    • utiliser la fonction <Source>.ExécuteRequête avec la requête alias. L'alias est initialisé.
    Par exemple :
    AliasRequête est une Source de Données
    REQ_Requête1.Alias(AliasRequête)
    AliasRequête.ExécuteRequête()

    Remarque : Lors de la création de l'alias, la requête initiale doit avoir été exécutée.
    Exemple :
    AliasRequête est une Source de Données
    SI REQ_Requête1.ExécuteRequête() = Faux ALORS
    Erreur(HErreur(hErrEnCours))
    SINON
    REQ_Requête1.LitPremier()
    Trace(REQ_Requête1.Ville)
    REQ_Requête1.Alias(AliasRequête)
    SI AliasRequête.ExécuteRequête() = Faux ALORS
    Erreur(HErreur(hErrEnCours))
    SINON
    POUR TOUT AliasRequête
    Trace(AliasRequête.Ville)
    FIN
    FIN
    FIN

Manipuler le fichier alias et ses rubriques

  • Pour éviter l'erreur "Identificateur inconnu" lors de l'utilisation d'un fichier alias et de ses rubriques, il est recommandé d'utiliser une variable de type Source de données pour déclarer le nom de l'alias avant l'utilisation de la fonction <Source>.Alias.
    Par exemple :
    Commande2018 est une Source de Données
    Commande.Alias(Commande2018)

    Attention : l'utilisation du mot-clé Externe est possible mais entraîne un ralentissement non négligeable à l'exécution.
  • Dans les fonctions <Source>.LitRecherche, <Source>.LitPremier, <Source>.LitSuivant, ... le nom de la rubrique de l'alias ne peut pas être utilisé directement : il faut utiliser le nom de la rubrique entre guillemets.
    Par exemple :
    srcAlias.LitRecherchePremier("RubriqueClé", "Valeur Recherchée")
  • Le nom de la source de données ne doit pas être utilisé entre guillemets, si l'option Nommage automatique des sources de données est activée dans la fenêtre de description du projet.
  • Sous l'éditeur de fenêtres ou de pages, les champs ne peuvent pas être directement associés à des rubriques des fichiers alias. Il est nécessaire : Exemple :
    ChampAlias(Champ, srcAlias)
    OU
    ChampAlias(GR_GroupeDeChamp, srcAlias)
    OU
    ChampAlias(FEN_Fenêtre, srcAlias)
    OU
    SAI_NomClient.LiaisonFichier = "SrcAlias.NomClient"
  • Les fichiers alias peuvent être manipulés par les fonctions <Source>.ListeRubrique et <Source>.ListeClé. Les fichiers alias peuvent être ré-indexés.
  • Par défaut, le mot de passe d'un fichier alias est identique au mot de passe du fichier de données d'origine. Il est possible de modifier ce mot de passe grâce à la fonction <Source>.MotDePasse. Le nom du fichier de données utilisé dans cette fonction correspond alors au nom de l'alias.
  • La modification automatique des fichiers de données peut être appliquée aux fichiers alias.
  • Les blocages des fichiers de données ou des enregistrements sont effectifs entre les alias d'une même instance d'une application.
WINDEVWEBDEV - Code ServeurEtats et RequêtesUniversal Windows 10 AppiPhone/iPadWidget IOSMac CatalystJavaCode Utilisateur (MCU)AjaxProcédures stockées

Changement de répertoire ou modification de la connexion

Si les fonctions <Source>.ChangeRep ou HConnecte ont été utilisées avec le fichier de données d'origine, ces changements ne sont pas pris en compte pour le fichier de données <Alias>.
Après avoir créé un alias, il est conseillé d'utiliser la fonction <Source>.ChangeConnexion pour définir les paramètres de connexion sur le fichier alias.
Composante : wd280hf.dll
Version minimum requise
  • Version 25
Documentation également disponible pour…
Commentaires
Cliquez sur [Ajouter] pour publier un commentaire