PC SOFT

DOCUMENTATION EN LIGNE
DE WINDEVWEBDEV ET WINDEV MOBILE


  • Présentation
  • Comment le faire ?
  • Configuration nécessaire
  • Exécution de l'image (création du conteneur)
  • Notes (important)
WINDEV
WindowsLinuxUniversal Windows 10 AppJavaEtats et RequêtesCode Utilisateur (MCU)
WEBDEV
WindowsLinuxPHPWEBDEV - Code Navigateur
WINDEV Mobile
AndroidWidget AndroidiPhone/iPadWidget iOSApple WatchCatalystUniversal Windows 10 AppWindows Mobile
Autres
Procédures stockées
Présentation
A partir de la version 22, un conteneur Docker contenant le serveur HFSQL est présent dans Docker Hub :
https://hub.docker.com/r/windev/hfsql
L'installation d'un serveur HFSQL devient simplissime : 1 ligne à taper ou à scripter !
Comment le faire ?

Configuration nécessaire

  • La distribution Linux utilisée n'a pas d'importance. Cependant, pour utiliser le conteneur Docker contenant le serveur HFSQL, il est nécessaire de maîtriser Docker et notamment il est nécessaire de :
    • savoir installer un nouveau conteneur à partir de l'image Docker du serveur HFSQL,
    • gérer au moins un volume nécessaire à la persistance des données,
    • gérer la configuration réseau à l'intérieur de Docker.

Exécution de l'image (création du conteneur)

  • Le nom de l'image prédéfinie est :
    "windev/hfsql:<FR/US><Version>"
  • Pour avoir une persistance des données (par exemple en cas changement de l'image), il faut :
    • Utiliser un volume. La commande de création d'un volume :
      "docker volume create <NomVolume>"
    • Monter le volume dans le conteneur sur
      "/var/lib/hfsql"
  • Exemple de ligne de commande :
    sudo docker run -d
    --restart unless-stopped
    --name HFSQL_DOCKER
    --volume <NomVolume>:/var/lib/hfsql
    --publish 4923:4900
    windev/hfsql:FR230053b
    Dans cette ligne de commande, les paramètres sont les suivants :
    • "name": indique le nom du conteneur.
    • "volume" : indique le "binding" entre le volume et le répertoire défini dans le conteneur. Dans la configuration du serveur HFSQL, le chemin des bases de données sera vu comme "var/lib/hfsql".
    • "publish": indique le port d'accès au conteneur (4923 dans cet exemple) et la redirection vers le port à l'intérieur du conteneur (4900: le port standard de HFSQL).
      Dans cet exemple, le serveur sera donc accessible sur le port 4923 du serveur docker.
    • le nom du paquet docker et la version HFSQL ("FR230053b" dans cet exemple).

Notes (important)

  • A la création du conteneur, si les bases n'existent pas, il est possible de définir des variables d'environnement, par exemple, via la syntaxe :
    -e HFSQL_RANDOM_PASSWORD=yes

    Il est possible d'utiliser une des trois variables suivantes (ou rien pour le mode par défaut "admin") :
    • HFSQL_PASSWORD : Mot de passe du compte initial.
    • HFSQL_PASSWORD_FILE : Chemin du fichier qui contient le mot de passe du compte initial.
    • HFSQL_RANDOM_PASSWORD : Le mot de passe du compte initial est généré aléatoirement
      Il est affiché sur la sortie standard et peut être retrouvé dans les logs avec la commande
      docker logs HFSQL_DOCKER
    Il est également possible d'utiliser la variable suivante (facultatif) : HFSQL_USER : Nom du compte (admin par défaut).
  • Rappel des commandes de base de docker :
    • Arrêt d'un conteneur :
      "docker stop <ID>"
    • Redémarrage d'un conteneur :
      "docker start <ID>"
Version minimum requise
  • Version 22
Documentation également disponible pour…
Commentaires
Cliquez sur [Ajouter] pour publier un commentaire