PC SOFT

DOCUMENTATION EN LIGNE
DE WINDEV, WEBDEV ET WINDEV MOBILE

  • Présentation
  • Afficher le gestionnaire de tests
  • Fonctionnalités du gestionnaire de tests
  • Description d'un scénario
  • Caractéristiques d'un scénario
  • Code d'un scénario
  • Présentation
  • Afficher le gestionnaire de tests
  • Fonctionnalités du gestionnaire de tests
  • Description d'un scénario
  • Code d'un scénario
  • Traitement "Avant le test"
  • Traitement "Scénario du test"
  • Traitement "Après le test"
WINDEV
WindowsLinuxUniversal Windows 10 AppJavaEtats et RequêtesCode Utilisateur (MCU)
WEBDEV
WindowsLinuxPHPWEBDEV - Code Navigateur
WINDEV Mobile
AndroidWidget AndroidiPhone/iPadApple WatchUniversal Windows 10 AppWindows Mobile
Autres
Procédures stockées
Présentation
Le gestionnaire de tests permet de :
  • afficher sous l'éditeur la liste des tests (ou scénarios) attachée à un élément.
  • paramétrer les différents tests.
  • visualiser le compte-rendu du passage du test.
Remarque : Utilisation sous Windows Vista : Actuellement pour enregistrer et rejouer des tests unitaires automatiques, le mécanisme de l'UAC (contrôle des comptes utilisateurs) doit être désactivé.
Afficher le gestionnaire de tests
La liste de tous les tests automatiques existants peut être visualisée dans le dossier "Tests" du volet "Explorateur de projet".
Les différents scénarios sont regroupés selon l'élément testé (ou l'élément ayant débuté le test automatique). Par exemple, "TEST_FEN_Menu" regroupe tous les scénarios de test effectués à partir de la fenêtre "FEN_Menu".
Pour afficher le gestionnaire de tests concernant un élément, utilisez une des méthodes suivantes :
  • double-cliquez sur le nom du groupe de tests (dans le volet "Explorateur de projet").
  • affichez l'élément (la fenêtre, la classe, ...) sous l'éditeur et sélectionnez l'option "Tests automatiques .. Editer les tests".affichez l'élément (la fenêtre, la classe, ...) sous l'éditeur. Sous le volet "Tests automatiques", dans le groupe "Tests", déroulez "Nouveau" et sélectionnez "Editer les tests".
Fonctionnalités du gestionnaire de tests
La fenêtre de gestion des tests automatiques d'un élément est la suivante :
Depuis cette fenêtre, il est possible de :
  • Visualiser la synthèse de l'ensemble des tests : il suffit de sélectionner le nom de la liste de tests dans l'arborescence affichée à droite.
  • Visualiser les caractéristiques de chaque scénario de test (résultats et données de test) : il suffit de sélectionner un scénario dans l'arborescence affichée à droite.
  • Lancer un scénario : il suffit de sélectionner le scénario voulu dans l'arborescence affichée à droite et de sélectionner l'option "Lancer" du menu contextuel.
  • Afficher la description d'un scénario : il suffit de sélectionner un scénario dans l'arborescence affichée à droite et de sélectionner l'option "Description" du menu contextuel.
  • Afficher le code d'un scénario : il suffit de sélectionner un scénario dans l'arborescence affichée à droite et de sélectionner l'option "Code" du menu contextuel.
  • Changer l'état d'un scénario : il suffit de sélectionner un scénario dans l'arborescence affichée à droite et de sélectionner l'option "Mettre le test en" ou "Rendre le test XXXX" du menu contextuel.
Le gestionnaire de tests permet également de créer des groupes de tests. Pour affecter un scénario à un groupe de tests, il est nécessaire de créer un nouveau test à partir de ce groupe (option "Enregistrer" du menu contextuel). Il n'est actuellement pas possible de déplacer des tests par Drag and Drop pour les affecter à un groupe de tests.
Description d'un scénario
Pour afficher la description d'un scénario de test :
  1. Sélectionnez le scénario dans l'arborescence du gestionnaire de tests.
  2. Sélectionnez l'option "Description" du menu contextuel.
La description d'un scénario de test permet de saisir des informations dans différents onglets :
  • onglet "Général" : Permet d'indiquer le nom du test et un libellé compréhensible.
  • onglet "Détails" : Permet d'indiquer (dans le cas d'une fenêtre) :
    • Si le test doit déclencher une erreur si la fenêtre ne peut pas se fermer à la fin du test. Cette option permet sur les tests unitaires d'une fenêtre de vérifier si la fenêtre se ferme.
    • Si le test doit garder la fenêtre ouverte à la fin de son exécution pour enchaîner d'autres tests sur cette fenêtre. Cette option permet par exemple d'enchaîner plusieurs tests de fenêtre. Cette option est automatiquement cochée si lors du test d'une fenêtre, une seconde fenêtre est ouverte.
    • Si le résultat du test dépend d'un enchaînement de tests. Dans ce cas, le test ne peut pas être lancé seul.
      Cet onglet permet également de redéfinir les paramètres d'ouverture de la fenêtre pour le test. En effet, lors du test d'une fenêtre paramétrée, il peut être intéressant de tester l'ouverture de la fenêtre en utilisant des paramètres spécifiques. Par défaut, les paramètres donnés lors de la création du test sont indiqués.
  • onglet "Données" : Permet de définir des paramètres d'entrée et de sortie. Ces paramètres permettent par exemple de créer simplement des jeux de test. Il suffit de donner les valeurs des différents paramètres dans les caractéristiques du scénario (onglet "Données de test"). Quelques exemples d'utilisation de cet onglet :
    • lors du test d'une procédure, les paramètres d'entrée correspondent aux valeurs attendues des différents paramètres de la procédure et le paramètre de sortie correspond au résultat renvoyé. Il suffit ensuite de saisir les valeurs à tester. Le test permet de vérifier si la valeur renvoyée par la procédure correspond à la valeur attendue.
    • lors du test d'une fenêtre, les paramètres d'entrée peuvent correspondre par exemple aux valeurs de test à saisir dans les différents champs.
Caractéristiques d'un scénario
Pour afficher les caractéristiques d'un scénario de test, sélectionnez le scénario dans l'arborescence du gestionnaire de tests.
Les caractéristiques d'un scénario de test sont composées :
  • du résultat ou compte-rendu : Ce compte-rendu indique si le test est passé ou non, son état (en cours de construction, disponible, en erreur), sa description et les erreurs détectées.
    Depuis le compte-rendu, il est possible d'activer un test en construction. Il suffit de cliquer sur "Terminer la construction du test et le rendre disponible". Dans ce cas, le test est automatiquement exécuté. Si aucune erreur n'est rencontrée, le test est disponible, sinon le test devient "En erreur".
  • des données de test : Ces données sont utilisées pour créer un jeu de valeurs utilisés pour le test automatique. Ces valeurs dépendent des paramètres d'entrée et de contrôle saisis dans la description du test (onglet "Données"). Un ensemble de valeurs données pour les paramètres du test correspondent à une itération. Lorsque le test sera exécuté, chaque itération sera testée. Les itérations peuvent également être gérées par programmation (fonction TestAjouteItération).
Code d'un scénario
Bien entendu, il est possible de modifier le code du scénario de test. En effet, le code du scénario est écrit en WLangage et peut facilement être modifié. Pour accéder au code du scénario, il suffit de sélectionner l'option "Code" du menu contextuel du scénario voulu.
Trois zones de code sont affichées :
  • le traitement "Avant le test". Dans ce traitement, il est possible par exemple de localiser les données à utiliser pour le test ou de donner tous les paramètres nécessaires au test.
  • le scénario du test. Il est possible de modifier le code du scénario, d'ajouter des manipulations dans le test. Il est notamment possible d'utiliser les fonctions spécifiques aux tests automatiques ou les fonctions Pilote. Il est également possible de remplacer des valeurs par exemple par des paramètres (pour utiliser ensuite un jeu de données de test).
  • le traitement "Après le test". Ce code permet par exemple de vérifier les résultats du test (par exemple par rapport à des données présentes dans un fichier Etalon). De manière générale, ce traitement permet de fermer et de libérer tous les éléments ouverts et alloués dans le traitement "Avant le test".
Présentation
Le gestionnaire de tests permet de :
  • afficher sous l'éditeur la liste des tests (ou scénarios) attachée à un élément.
  • paramétrer les différents tests.
Le compte-rendu du passage du test est affiché dans le volet "Résultats des tests".
Afficher le gestionnaire de tests
La liste de tous les tests automatiques existants peut être visualisée dans le dossier "Tests" du volet "Explorateur de projet".
Les différents scénarios sont regroupés selon l'élément testé (ou l'élément ayant débuté le test automatique). Par exemple, "TEST_FEN_saisieadresse" regroupe tous les scénarios de test effectués à partir de la fenêtre "FEN_saisieadresse".
Pour afficher le gestionnaire de tests concernant un élément, utilisez une des méthodes suivantes :
  • double-cliquez sur le nom du groupe de tests (dans le volet "Explorateur de projet").
  • affichez l'élément (la fenêtre, la classe, ...) sous l'éditeur et sélectionnez l'option "Tests automatiques .. Editer les tests".affichez l'élément (la fenêtre, la classe, ...) sous l'éditeur. Sous le volet "Tests automatiques", dans le groupe "Tests", déroulez "Nouveau" et sélectionnez "Editer les tests".
Fonctionnalités du gestionnaire de tests
La fenêtre de gestion des tests automatiques d'un élément est la suivante :
Cette fenêtre permet de :
  • Visualiser la synthèse de l'ensemble des scénarios associés à l'élément en cours. Dans la partie gauche de la fenêtre. Les tests sont classés en plusieurs catégories :
    • Tests autonomes : tests indépendants. Par exemple, pour un test autonome sur une fenêtre, la fenêtre se ferme à la fin du test.
    • Tests enchaînés : tests exécutés à la suite l'un de l'autre. Par exemple, pour des tests enchaînés sur une fenêtre, la fenêtre reste ouverte à la fin du premier test pour pouvoir exécuter le test suivant sur la même fenêtre.
    • Sous-tests : tests n'étant pas appelés directement mais uniquement via la fonction PiloteFenêtre.
  • Afficher le code d'un scénario : il suffit de sélectionner un scénario dans l'arborescence affichée à gauche. Le code WLangage correspondant est affiché dans la partie droite de l'éditeur.
Depuis cette fenêtre, il est possible de :
  • Lancer un scénario : il suffit de sélectionner le scénario voulu dans l'arborescence affichée à gauche et de sélectionner l'option "Lancer" du menu contextuel.
  • Afficher la description d'un scénario : il suffit de sélectionner un scénario dans l'arborescence affichée à gauche et de sélectionner l'option "Description" du menu contextuel.
  • Renommer ou supprimer un scénario : il suffit de sélectionner un scénario dans l'arborescence affichée à gauche et de sélectionner l'option "Renommer" ou "Supprimer" du menu contextuel.
  • Créer un nouveau scénario (option "Nouveau scénario" du menu contextuel) : le scénario créé est vide et le code WLangage correspondant peut être saisi.
  • Créer un groupe de tests (option "Nouveau groupe de tests" du menu contextuel) : les différents scénarios peuvent être regroupés dans un groupe de tests en réalisant un "Drag and Drop" du scénario.
Différents pictogrammes permettent de connaître l'état du test :
  •  : test passé sans erreur.
  •  : test modifié.
  •  : test en erreur.
Le compte-rendu du passage du test est affiché dans le volet "Résultats des tests".
Description d'un scénario
Pour afficher la description d'un scénario de test :
  1. Sélectionnez le scénario dans l'arborescence du gestionnaire de tests.
  2. Sélectionnez l'option "Description" du menu contextuel.
La description d'un scénario de test permet de saisir des informations dans différents onglets :
  • "Général" : Permet d'indiquer le nom du test et un libellé compréhensible.
  • "Détails" : Permet d'indiquer (dans le cas d'une fenêtre) :
    • Si le test doit déclencher une erreur si la fenêtre ne peut pas se fermer à la fin du test. Cette option permet sur les tests unitaires d'une fenêtre de vérifier si la fenêtre se ferme. Si cette option est sélectionnée, le test est un test autonome.
    • Si le test doit garder la fenêtre ouverte à la fin de son exécution pour enchaîner d'autres tests sur cette fenêtre. Cette option permet par exemple d'enchaîner plusieurs tests de fenêtre. Cette option est automatiquement cochée si lors du test d'une fenêtre, une seconde fenêtre est ouverte. Si cette option est cochée, le test est un test enchaîné.
    • Si le résultat du test dépend d'un enchaînement de tests. Dans ce cas, le test ne peut pas être lancé seul. Si cette option est cochée, le test est un sous-test.
    L'onglet "Détails" permet également de redéfinir les paramètres d'ouverture de la fenêtre pour le test (dans le cas d'un test autonome uniquement).
    En effet, lors du test d'une fenêtre paramétrée, il peut être intéressant de tester l'ouverture de la fenêtre en utilisant des paramètres spécifiques. Par défaut, les paramètres donnés lors de la création du test sont indiqués.
Code d'un scénario
Bien entendu, il est possible de modifier le code du scénario de test. En effet, le code du scénario est écrit en WLangage et peut facilement être modifié. Pour accéder au code du scénario, il suffit de sélectionner un scénario dans l'arborescence affichée à gauche. Le code WLangage correspondant est affiché dans la partie droite de l'éditeur.
Trois zones de code sont affichées :
  • le traitement "Avant le test". Ce traitement est exécuté avant le test.
  • le traitement "Scénario du test". Ce traitement correspond au code exécuté pour tester l'élément voulu.
  • le traitement "Après le test". Ce traitement permet par exemple de vérifier les résultats du test (par exemple par rapport à des données présentes dans un fichier Etalon). De manière générale, ce traitement permet de fermer et de libérer tous les éléments ouverts et alloués dans le traitement "Avant le test".

Traitement "Avant le test"

Le traitement "Avant le test" permet par exemple de :
  • localiser les données à utiliser pour le test,
  • donner tous les paramètres nécessaires au test,
  • définir des variables et définir un jeu de données de test (via la fonction TestAjouteItération).
Exemple :
// -- Traitement "Avant le test" d'un test sur une procédure
// Deux paramètres ont été définis dans le traitement "Scénario de test"
// Ajoute les données de test
TestAjouteItération("test@test.fr", Vrai)
TestAjouteItération("non valide", Faux)
TestAjouteItération("", Faux)
TestAjouteItération("test.test.test@test.fr", Vrai)
TestAjouteItération("test@test@test.fr", Faux)
TestAjouteItération("test.fr", Faux)
TestAjouteItération("http://www.test.fr", Faux)

Traitement "Scénario du test"

Le traitement "Scénario du test" correspond au code exécuté par le test.
Il est possible de modifier le code du scénario, d'ajouter des manipulations dans le test. Il est notamment possible d'utiliser les fonctions spécifiques aux tests automatiques ou les fonctions Pilote.
Il est également possible de remplacer des valeurs par exemple par des paramètres (pour utiliser un jeu de données de test). Dans ce cas, il est possible de déclarer une procédure dans ce code, pour spécifier les paramètres attendus.
Exemple 1 : Script utilisant un jeu de données de test et un contrôleur
Dans ce code, la variable Contrôleur1 est une variable définie en tant que contrôleur (via l'attribut d'extension <contrôleur>). Cette variable de type contrôleur peut alors être utilisée dans le code du test par exemple pour vérifier le résultat d'une procédure. Dans notre exemple, la ligne de code :
Contrôleur1 = bVerifEmail(psEMail)
exécute la procédure bVérifieEmail en lui passant le paramètre "psEmail" et compare le résultat à la valeur définie pour la variable "Contrôleur1".
// Définition de deux paramètres pour créer un jeu de données de test
// La valeur de ces paramètres est définie dans le traitement "Avant le test"
PROCEDURE MonScénario(psEMail, Contrôleur1 est un booléen<contrôleur>)
Contrôleur1 = bVerifEmail(psEMail)
Exemple 2 : Script utilisant un jeu de données de test et la fonction TestVérifie
Dans ce code, la procédure correspondant au test attend deux paramètres. Le test du jeux de données est réalisé avec la fonction TestVérifie.
// Définition de deux paramètres pour créer un jeu de données de test
// La valeur de ces paramètres est définie dans le traitement "Avant le test"
PROCEDURE MonScénario(psEMail, Contrôleur1 est un booléen)
TestVérifie(Contrôleur1 = bVerifEmail(psEMail), "Erreur du test pour " + psEMail)

Traitement "Après le test"

Le traitement "Après le test" permet par exemple de vérifier les résultats du test (par exemple par rapport à des données présentes dans un fichier Etalon). De manière générale, ce traitement permet de fermer et de libérer tous les éléments ouverts et alloués dans le traitement "Avant le test".
Exemple : Suppression des données créées lors du test : ce code permet de vérifier si l'adresse de test a bien été créée et permet de la supprimer si nécessaire.
// On vérifie si l'adresse s'est bien enregistrée
HLitRecherchePremier(ADRESSE,NOM,"TEST")
SI HTrouve(ADRESSE) = Faux ALORS
// Le test n'est pas ok
TestEcritRésultat(terErreur, "La base de données n'a pas été correctement mise à jour")
SINON
// Test ok, on peut supprimer
TestEcritRésultat(terInfo, "Base de données mise à jour")
// Suppression de l'adresse de test
HSupprime(ADRESSE)
TestEcritRésultat(terInfo, "Adresse de test supprimée")
FIN
Version minimum requise
  • Version 14
Documentation également disponible pour…
Commentaires
Cliquez sur [Ajouter] pour publier un commentaire