PC SOFT

DOCUMENTATION EN LIGNE
DE WINDEV, WEBDEV ET WINDEV MOBILE

  • Présentation
  • Configuration nécessaire
  • Conditions nécessaires à l'utilisation du Connecteur Natif MariaDB
  • Les fichiers nécessaires
  • Installation d'une nouvelle version de MariaDB
  • Fichiers nécessaires à l'utilisation du Connecteur Natif MariaDB sous Linux
  • Utilisation
  • Utiliser le Connecteur Natif MariaDB dans vos applications WINDEV et sites WEBDEV
  • Optimisations des fonctions HFSQL
WINDEV
WindowsLinuxUniversal Windows 10 AppJavaEtats et RequêtesCode Utilisateur (MCU)
WEBDEV
WindowsLinuxPHPWEBDEV - Code Navigateur
WINDEV Mobile
AndroidWidget AndroidiPhone/iPadApple WatchUniversal Windows 10 AppWindows Mobile
Autres
Procédures stockées
Présentation
WINDEV et WEBDEV 24 proposent un Connecteur Natif à MariaDB (également appelé Accès Natif à MariaDB). Ce Connecteur Natif permet d'accéder à une base MariaDB sans drivers externes depuis un programme en WLangage.
Attention : Cette version du Connecteur Natif MariaDB ne fonctionne qu'avec WINDEV et WEBDEV version 24.
Remarque : Le Connecteur Natif MariaDB est un module optionnel et gratuit disponible en téléchargement sur le site de PC SOFT
Configuration nécessaire
WINDEVWEBDEV - Code ServeurWindowsAccès Natifs

Conditions nécessaires à l'utilisation du Connecteur Natif MariaDB

  • Couche cliente de MariaDB (fichier libmariadb.DLL)
    • Couche Cliente 32 bits pour utiliser le Connecteur Natif MariaDB 32 bits (version 2.x testée).
    • Couche Cliente 64 bits pour utiliser le Connecteur Natif MariaDB 64 bits (version 2.x testée).
  • La DLL LibMariaDB.DLL doit être présente :
    • Sur le poste de développement, dans le répertoire "\Programmes\Framework\Win32x86" du répertoire d'installation de WINDEV et/ou WEBDEV.
    • Sur le poste de déploiement, dans le répertoire de l'exécutable ou dans le répertoire de Windows.
WINDEVWEBDEV - Code ServeurWindowsAccès Natifs

Les fichiers nécessaires

Les fichiers nécessaires à l'utilisation du Connecteur Natif MariaDB sont :
  • La DLL LibMariaDB.DLL. Cette DLL est livrée avec MariaDB. Pour les conditions de diffusion de cette DLL, reportez-vous à la licence de MariaDB.
    • fichier version 32 bits pour utiliser le Connecteur Natif MariaDB 32 bits.
    • fichier version 64 bits pour utiliser le Connecteur Natif MariaDB 64 bits.
  • La DLL wdxxxmaria.dll : Nécessaire à l'accès natif 32 bits à une base MariaDB. Ce fichier est livré avec le Connecteur Natif MariaDB pour WINDEV et/ou WEBDEV.
  • La DLL wdxxxmaria64.dll : Nécessaire à l'accès natif 64 bits à une base MariaDB. Ce fichier est livré avec le Connecteur Natif MariaDB pour WINDEV et/ou WEBDEV.
Pour déboguer un projet multi-configuration en configuration 32 bits et 64 bits :
  • copiez la DLL libmariadb 32 bits dans le sous-dossier EXE de la configuration 32 bits du projet.
  • copiez la DLL libmariadb 64 bits dans le sous-dossier EXE de la configuration 64 bits du projet.
WINDEVWEBDEV - Code ServeurWindowsAccès Natifs

Installation d'une nouvelle version de MariaDB

Le dialogue entre le Connecteur Natif MariaDB et MariaDB utilise la DLL LibMariaDB.DLL livrée avec MariaDB.
Si le comportement de cette DLL est modifié (lors d'un changement de version par exemple), le Connecteur Natif peut ne plus fonctionner.
Dans l'attente d'une mise à jour qui prenne en compte ces changements de fonctionnement interne, il suffit en général d'utiliser la précédente version de la DLL LibMariaDB.DLL. Cette DLL fonctionnera en général avec la nouvelle version de MariaDB, tout en étant compatible avec le Connecteur Natif.
WINDEVWEBDEV - Code ServeurLinuxAccès Natifs

Fichiers nécessaires à l'utilisation du Connecteur Natif MariaDB sous Linux

Pour utiliser le Connecteur Natif MariaDB sous Linux, les manipulations suivantes sont nécessaires :
1. Installez la couche client MariaDB sur le serveur. Vérifiez que la DLL libmariadbclient.so a bien été copiée dans /usr/lib.
Remarque :
  • La couche client MariaDB 32 bits doit être installée pour utiliser le Connecteur Natif MariaDB 32 bits.
  • La couche client MariaDB 64 bits doit être installée pour utiliser le Connecteur Natif MariaDB 64 bits.
Si les DLL copiées sont du type libmariadbClient.so.12.0.0, il est nécessaire de créer un lien sur cette DLL par la ligne de code suivante :
ln -s libmariadbclient.so.12.0.0 libmariadbclient.so
2. Si vous utilisez un site WEBDEV, copiez les DLL suivantes dans le répertoire du serveur d'application WEBDEV :
  • wd240hf.so : librairie HFSQL
  • wd240maria.so : librairie du connecteur natif 32 bits
  • wd240maria64.so : librairie du connecteur natif 64 bits
  • wd240sql.so : librairie SQL
3. Si vous utilisez un Batch Linux, copiez les DLL suivantes dans le répertoire de l'application :
  • wd240hf.so : librairie HFSQL
  • wd240maria.so : librairie du connecteur natif 32 bits
  • wd240maria64.so : librairie du connecteur natif 64 bits
  • wd240sql.so : librairie SQL
Utilisation

Utiliser le Connecteur Natif MariaDB dans vos applications WINDEV et sites WEBDEV

Pour utiliser le Connecteur Natif MariaDB, il faut programmer dans l'application WINDEV ou dans le site WEBDEV :Remarques :
  • N'oubliez pas de consulter les limitations concernant l'utilisation du Connecteur Natif MariaDB.
  • Versions 23 et supérieures
    L'option "Créer automatiquement les fichiers de données s'ils n'existent pas" (disponible dans l'onglet "Fichiers" de la description du projet) est prise en compte par le Connecteur Natif MariaDB.
    Nouveauté 23
    L'option "Créer automatiquement les fichiers de données s'ils n'existent pas" (disponible dans l'onglet "Fichiers" de la description du projet) est prise en compte par le Connecteur Natif MariaDB.
    L'option "Créer automatiquement les fichiers de données s'ils n'existent pas" (disponible dans l'onglet "Fichiers" de la description du projet) est prise en compte par le Connecteur Natif MariaDB.
Remarque : A partir de la version 19, HFSQL est le nouveau nom de HyperFileSQL.

Optimisations des fonctions HFSQL

  • Les champs de type "Table fichier" basés sur des requêtes sont optimisés : il est possible de trier le contenu du champ Table en cliquant sur une de ses colonnes.
  • Pour éviter de ré-exécuter plusieurs fois la même requête lors du parcours de son résultat, il est conseillé d'utiliser la constante hSansRafraîchir (par exemple si un seul poste modifie les données).
Version minimum requise
  • Version 20
Documentation également disponible pour…
Commentaires
Cliquez sur [Ajouter] pour publier un commentaire