PC SOFT

DOCUMENTATION EN LIGNE
DE WINDEV, WEBDEV ET WINDEV MOBILE

  • Propriétés spécifiques à la description des variables de type gglConnexion
  • Pré-requis pour l'authentification OAuth 2.0
  • Persistance de la connexion
  • Fonctions utilisant une variable de type gglConnexion
  • Syntaxe compatible jusqu'au mois d'avril 2015 (utilisable avec les versions antérieures à la version 20)
Produits
WinDevWebDev - Code ServeurWebDev - Code NavigateurWinDev MobileEtats et Requêtes
Plateformes
WindowsLinuxWindows MobileUniversal Windows 10 AppAndroidWidget AndroidiPhone/iPadApple Watch
Langages
JavaPHPAjaxCode Utilisateur (MCU)Langage Externe
Bases de données
HFSQLHFSQL Client/ServeurProcédures stockéesOLE DBODBCAccès Natifs
gglConnexion (Type de variable)
En anglais : gglConnection (Type of variable)

Le type gglConnexion permet de décrire une connexion aux services Google et de gérer l'authentification auprès des différents services. Les caractéristiques de cette connexion peuvent être définies et modifiées à l'aide de différentes propriétés WLangage.

Avertissement
A partir de la version 20 (51), la gestion des documents Google évolue.
En effet, la gestion des documents Google en WLangage utilisait le service "Google Documents List". Le service "Google Documents List" ne sera plus accessible à partir du mois d'avril 2015.

Désormais, seule l'API "Drive" pourra être utilisée. L'utilisation de cette API dans vos applications nécessite :
  • la déclaration de l'application dans la console Google,
  • l'activation de l'API "Drive" dans la console Google.
Pour plus de détails, consultez l'aide de la fonction gglConnecte, paragraphe "Pré-requis pour l’authentification OAuth 2.0".

Les fonctions et les types proposés par le WLangage pour gérer les documents Google évoluent pour proposer à partir de la version 200051 la gestion de l'API "Drive".

Remarque : Si vous utilisez une version précédente de WINDEV, WEBDEV ou WINDEV Mobile, les fonctions de gestion des documents Google ne seront plus utilisables à partir du mois d'avril 2015.

Remarque : Pour plus de détails sur la déclaration de ce type de variable et l'utilisation des propriétés WLangage, consultez Déclaration d'une variable.

Exemple
// ATTENTION : A PARTIR DE LA VERSION 20, LE TYPE GGLCONNEXION CHANGE
// Connexion
Cnx est un gglConnexion
Cnx..Email = "email_utilisateur_final@gmail.com"
Cnx..ClientID = "387756281032-qffa6dajjd5348iqhi558dkd98xxxxxx.apps.googleusercontent.com"
Cnx..ClientSecret = "S13DCA6KkYh1EgPv9-jLxxxh"
SI GglConnecte(Cnx) = Faux ALORS
Erreur(ErreurInfo())
FIN

Remarques

Propriétés spécifiques à la description des variables de type gglConnexion

Versions 20 et supérieures
Les propriétés suivantes peuvent être utilisées pour manipuler une connexion Google :
NomType manipuléEffet
ClientIDChaîne de caractèresIdentifiant client donné lors de la déclaration de l'application dans la console Google.
ClientSecretChaîne de caractèresCode secret du client donné lors de la déclaration de l'application dans la console Google.
EmailChaîne de caractèresEmail du client final. Cette propriété n'est pas obligatoire. Cette propriété permet de pré-renseigner la fenêtre de login du client à son compte Google.

Attention : Cette propriété ne permet pas de récupérer l'adresse email du compte authentifié.

Remarque : Ces propriétés peuvent être utilisées avec une des deux syntaxes suivantes :

  • <Nom de la variable>..<Nom de la propriété>
  • <Nom de la variable>.<Nom de la propriété>
Nouveauté 20
Les propriétés suivantes peuvent être utilisées pour manipuler une connexion Google :
NomType manipuléEffet
ClientIDChaîne de caractèresIdentifiant client donné lors de la déclaration de l'application dans la console Google.
ClientSecretChaîne de caractèresCode secret du client donné lors de la déclaration de l'application dans la console Google.
EmailChaîne de caractèresEmail du client final. Cette propriété n'est pas obligatoire. Cette propriété permet de pré-renseigner la fenêtre de login du client à son compte Google.

Attention : Cette propriété ne permet pas de récupérer l'adresse email du compte authentifié.

Remarque : Ces propriétés peuvent être utilisées avec une des deux syntaxes suivantes :

  • <Nom de la variable>..<Nom de la propriété>
  • <Nom de la variable>.<Nom de la propriété>
Les propriétés suivantes peuvent être utilisées pour manipuler une connexion Google :
NomType manipuléEffet
ClientIDChaîne de caractèresIdentifiant client donné lors de la déclaration de l'application dans la console Google.
ClientSecretChaîne de caractèresCode secret du client donné lors de la déclaration de l'application dans la console Google.
EmailChaîne de caractèresEmail du client final. Cette propriété n'est pas obligatoire. Cette propriété permet de pré-renseigner la fenêtre de login du client à son compte Google.

Attention : Cette propriété ne permet pas de récupérer l'adresse email du compte authentifié.

Remarque : Ces propriétés peuvent être utilisées avec une des deux syntaxes suivantes :

  • <Nom de la variable>..<Nom de la propriété>
  • <Nom de la variable>.<Nom de la propriété>

Versions 20 et supérieures

Pré-requis pour l'authentification OAuth 2.0

Pour se connecter avec l'authentification OAuth 2.0, il est nécessaire de déclarer l'application sur votre console développeur Google : https://developers.google.com/console.

Dans la console :

  1. Cliquez sur "Créer un projet". Donnez le nom de votre projet. Un identifiant est automatiquement proposé pour votre projet.
  2. Validez
  3. Le projet est créé.
  4. Dans le menu de gauche, cliquez sur "API et authentification" puis sur "API".
  5. Choisissez les services dont l'application a besoin :
    • Pour l'accès aux agendas, choisissez "Calendar API" (catégorie "Google Apps APIs").
    • Pour l'accès aux contacts, choisir "Contacts API" (catégorie "Google Apps APIs").
    • Pour l'accès aux documents Google, choisir "Drive API" (catégorie "Google Apps APIs").
    • Pour l'accès aux albums Picasa et aux documents, aucune API spécifique n'est à sélectionner.
  6. Dans le menu de gauche, cliquez sur "Identifiants".
  7. Cliquez ensuite sur le bouton "Créer un identifiant client".
    • Sélectionnez le type d'application "Application installée".
    • A la première création de l'identifiant client, il est nécessaire de configurer l'écran d'autorisation.
    • Dans l'écran d'autorisation, dans la zone "Nom de produit", saisissez par exemple le nom de votre application.
    • Cliquez sur "Enregistrer".
    • L'écran de création de l'identifiant client s'affiche à nouveau.
      • WinDevWinDev MobileWindows Mobile Pour les applications WINDEV et WINDEV Mobile, sélectionnez "Application installée" puis "Autre".
      • WebDev - Code Serveur Pour les sites WEBDEV, sélectionnez "Application Web". Dans la zone "URI de redirection autorisés", saisissez l'adresse du serveur Web sur lequel votre site est installé suivie de "/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR". La syntaxe est du type :
        http[s]://<Nom_ou_IP_Serveur>[:<Port>]/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR

        Par exemple :
        • En mode test, avec un serveur Web configuré sur le port par défaut (80) :
          http://localhost/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR
        • En mode test, avec un serveur Web configuré sur le port 8080 :
          http://localhost:8080/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR
        • En déploiement Internet, avec un serveur Web configuré sur le port par défaut avec comme domaine "www.mondomaine.com" :
          http://www.mondomaine.com/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR
        • En déploiement Internet, avec un serveur Web configuré en https sur le port par défaut (443) avec comme domaine "www.mondomaine.com" :
          https://www.mondomaine.com/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR
        • En déploiement Intranet, avec un serveur Web configuré sur le port 81 avec comme nom de machine "ServeurIntranet" :
          http://ServeurIntranet:81/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR


          où <NomDomaine> correspond au nom du domaine du site.
    • Validez. Les identifiants client sont créés :
      • Identifiant client. Cet identifiant est à conserver. Il sera utilisé dans la variable de type gglConnexion.
      • Code secret du client. Cet identifiant est à conserver. Il sera utilisé dans la variable de type gglConnexion.
      • WinDevWinDev Mobile URI de redirection. Vérifiez que "http://localhost" est précisé.
Nouveauté 20

Pré-requis pour l'authentification OAuth 2.0

Pour se connecter avec l'authentification OAuth 2.0, il est nécessaire de déclarer l'application sur votre console développeur Google : https://developers.google.com/console.

Dans la console :

  1. Cliquez sur "Créer un projet". Donnez le nom de votre projet. Un identifiant est automatiquement proposé pour votre projet.
  2. Validez
  3. Le projet est créé.
  4. Dans le menu de gauche, cliquez sur "API et authentification" puis sur "API".
  5. Choisissez les services dont l'application a besoin :
    • Pour l'accès aux agendas, choisissez "Calendar API" (catégorie "Google Apps APIs").
    • Pour l'accès aux contacts, choisir "Contacts API" (catégorie "Google Apps APIs").
    • Pour l'accès aux documents Google, choisir "Drive API" (catégorie "Google Apps APIs").
    • Pour l'accès aux albums Picasa et aux documents, aucune API spécifique n'est à sélectionner.
  6. Dans le menu de gauche, cliquez sur "Identifiants".
  7. Cliquez ensuite sur le bouton "Créer un identifiant client".
    • Sélectionnez le type d'application "Application installée".
    • A la première création de l'identifiant client, il est nécessaire de configurer l'écran d'autorisation.
    • Dans l'écran d'autorisation, dans la zone "Nom de produit", saisissez par exemple le nom de votre application.
    • Cliquez sur "Enregistrer".
    • L'écran de création de l'identifiant client s'affiche à nouveau.
      • WinDevWinDev MobileWindows Mobile Pour les applications WINDEV et WINDEV Mobile, sélectionnez "Application installée" puis "Autre".
      • WebDev - Code Serveur Pour les sites WEBDEV, sélectionnez "Application Web". Dans la zone "URI de redirection autorisés", saisissez l'adresse du serveur Web sur lequel votre site est installé suivie de "/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR". La syntaxe est du type :
        http[s]://<Nom_ou_IP_Serveur>[:<Port>]/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR

        Par exemple :
        • En mode test, avec un serveur Web configuré sur le port par défaut (80) :
          http://localhost/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR
        • En mode test, avec un serveur Web configuré sur le port 8080 :
          http://localhost:8080/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR
        • En déploiement Internet, avec un serveur Web configuré sur le port par défaut avec comme domaine "www.mondomaine.com" :
          http://www.mondomaine.com/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR
        • En déploiement Internet, avec un serveur Web configuré en https sur le port par défaut (443) avec comme domaine "www.mondomaine.com" :
          https://www.mondomaine.com/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR
        • En déploiement Intranet, avec un serveur Web configuré sur le port 81 avec comme nom de machine "ServeurIntranet" :
          http://ServeurIntranet:81/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR


          où <NomDomaine> correspond au nom du domaine du site.
    • Validez. Les identifiants client sont créés :
      • Identifiant client. Cet identifiant est à conserver. Il sera utilisé dans la variable de type gglConnexion.
      • Code secret du client. Cet identifiant est à conserver. Il sera utilisé dans la variable de type gglConnexion.
      • WinDevWinDev Mobile URI de redirection. Vérifiez que "http://localhost" est précisé.

Pré-requis pour l'authentification OAuth 2.0

Pour se connecter avec l'authentification OAuth 2.0, il est nécessaire de déclarer l'application sur votre console développeur Google : https://developers.google.com/console.

Dans la console :

  1. Cliquez sur "Créer un projet". Donnez le nom de votre projet. Un identifiant est automatiquement proposé pour votre projet.
  2. Validez
  3. Le projet est créé.
  4. Dans le menu de gauche, cliquez sur "API et authentification" puis sur "API".
  5. Choisissez les services dont l'application a besoin :
    • Pour l'accès aux agendas, choisissez "Calendar API" (catégorie "Google Apps APIs").
    • Pour l'accès aux contacts, choisir "Contacts API" (catégorie "Google Apps APIs").
    • Pour l'accès aux documents Google, choisir "Drive API" (catégorie "Google Apps APIs").
    • Pour l'accès aux albums Picasa et aux documents, aucune API spécifique n'est à sélectionner.
  6. Dans le menu de gauche, cliquez sur "Identifiants".
  7. Cliquez ensuite sur le bouton "Créer un identifiant client".
    • Sélectionnez le type d'application "Application installée".
    • A la première création de l'identifiant client, il est nécessaire de configurer l'écran d'autorisation.
    • Dans l'écran d'autorisation, dans la zone "Nom de produit", saisissez par exemple le nom de votre application.
    • Cliquez sur "Enregistrer".
    • L'écran de création de l'identifiant client s'affiche à nouveau.
      • WinDevWinDev MobileWindows Mobile Pour les applications WINDEV et WINDEV Mobile, sélectionnez "Application installée" puis "Autre".
      • WebDev - Code Serveur Pour les sites WEBDEV, sélectionnez "Application Web". Dans la zone "URI de redirection autorisés", saisissez l'adresse du serveur Web sur lequel votre site est installé suivie de "/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR". La syntaxe est du type :
        http[s]://<Nom_ou_IP_Serveur>[:<Port>]/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR

        Par exemple :
        • En mode test, avec un serveur Web configuré sur le port par défaut (80) :
          http://localhost/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR
        • En mode test, avec un serveur Web configuré sur le port 8080 :
          http://localhost:8080/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR
        • En déploiement Internet, avec un serveur Web configuré sur le port par défaut avec comme domaine "www.mondomaine.com" :
          http://www.mondomaine.com/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR
        • En déploiement Internet, avec un serveur Web configuré en https sur le port par défaut (443) avec comme domaine "www.mondomaine.com" :
          https://www.mondomaine.com/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR
        • En déploiement Intranet, avec un serveur Web configuré sur le port 81 avec comme nom de machine "ServeurIntranet" :
          http://ServeurIntranet:81/WD210AWP/WD210Awp.exe/GGLCONNECT_RETOUR


          où <NomDomaine> correspond au nom du domaine du site.
    • Validez. Les identifiants client sont créés :
      • Identifiant client. Cet identifiant est à conserver. Il sera utilisé dans la variable de type gglConnexion.
      • Code secret du client. Cet identifiant est à conserver. Il sera utilisé dans la variable de type gglConnexion.
      • WinDevWinDev Mobile URI de redirection. Vérifiez que "http://localhost" est précisé.
Versions 20 et supérieures

Persistance de la connexion

Lors de la connexion aux services Google, les tokens d’authentification ne sont pas sauvegardés. Il est donc nécessaire de se re-logguer et de ré-autoriser l’accès à l’application à chaque exécution de l’application (c’est-à-dire à chaque fois qu’une variable gglConnexion "vierge" est utilisée).

Pour que l’autorisation d’accès de l’application soit persistante, il suffit de passer par les fonctions de sérialisation du WLangage.

Exemple de mise en place de la persistance en utilisation un fichier XML :

soit sFichierPersistanceAuth = SysRep(srAppDataLocal) + [fSep] + "authggl.xml"

cnx est une gglConnexion
// Si connexion déjà effectuée
SI fFichierExiste(sFichierPersistanceAuth) ALORS
// Restauration de la connexion
soit bufDésérialise = fChargeBuffer(sFichierPersistanceAuth)
Désérialise(cnx, bufDésérialise, psdXML)
SINON
// Nouvelle connexion
cnx.Email = "email@gmail.com"
cnx.ClientID = "387756281032-qffa6dajjd5348iqhi558xxxxxxxx.apps.googleusercontent.com"
cnx.ClientSecret = "Sxxxxx-jLMwwh"
FIN

SI GglConnecte(cnx, gglServiceAgenda) ALORS
// Sauvegarde de la connexion pour réutilisation future
bufSérialise est un Buffer
Sérialise(cnx, bufSérialise, psdXML)
fSauveBuffer(sFichierPersistanceAuth, bufSérialise)
FIN

Remarque : Il est possible de vider les tokens d’authentification d’une variable de type gglConnexion grâce à la fonction GglDéconnecte.

Nouveauté 20

Persistance de la connexion

Lors de la connexion aux services Google, les tokens d’authentification ne sont pas sauvegardés. Il est donc nécessaire de se re-logguer et de ré-autoriser l’accès à l’application à chaque exécution de l’application (c’est-à-dire à chaque fois qu’une variable gglConnexion "vierge" est utilisée).

Pour que l’autorisation d’accès de l’application soit persistante, il suffit de passer par les fonctions de sérialisation du WLangage.

Exemple de mise en place de la persistance en utilisation un fichier XML :

soit sFichierPersistanceAuth = SysRep(srAppDataLocal) + [fSep] + "authggl.xml"

cnx est une gglConnexion
// Si connexion déjà effectuée
SI fFichierExiste(sFichierPersistanceAuth) ALORS
// Restauration de la connexion
soit bufDésérialise = fChargeBuffer(sFichierPersistanceAuth)
Désérialise(cnx, bufDésérialise, psdXML)
SINON
// Nouvelle connexion
cnx.Email = "email@gmail.com"
cnx.ClientID = "387756281032-qffa6dajjd5348iqhi558xxxxxxxx.apps.googleusercontent.com"
cnx.ClientSecret = "Sxxxxx-jLMwwh"
FIN

SI GglConnecte(cnx, gglServiceAgenda) ALORS
// Sauvegarde de la connexion pour réutilisation future
bufSérialise est un Buffer
Sérialise(cnx, bufSérialise, psdXML)
fSauveBuffer(sFichierPersistanceAuth, bufSérialise)
FIN

Remarque : Il est possible de vider les tokens d’authentification d’une variable de type gglConnexion grâce à la fonction GglDéconnecte.

Persistance de la connexion

Lors de la connexion aux services Google, les tokens d’authentification ne sont pas sauvegardés. Il est donc nécessaire de se re-logguer et de ré-autoriser l’accès à l’application à chaque exécution de l’application (c’est-à-dire à chaque fois qu’une variable gglConnexion "vierge" est utilisée).

Pour que l’autorisation d’accès de l’application soit persistante, il suffit de passer par les fonctions de sérialisation du WLangage.

Exemple de mise en place de la persistance en utilisation un fichier XML :

soit sFichierPersistanceAuth = SysRep(srAppDataLocal) + [fSep] + "authggl.xml"

cnx est une gglConnexion
// Si connexion déjà effectuée
SI fFichierExiste(sFichierPersistanceAuth) ALORS
// Restauration de la connexion
soit bufDésérialise = fChargeBuffer(sFichierPersistanceAuth)
Désérialise(cnx, bufDésérialise, psdXML)
SINON
// Nouvelle connexion
cnx.Email = "email@gmail.com"
cnx.ClientID = "387756281032-qffa6dajjd5348iqhi558xxxxxxxx.apps.googleusercontent.com"
cnx.ClientSecret = "Sxxxxx-jLMwwh"
FIN

SI GglConnecte(cnx, gglServiceAgenda) ALORS
// Sauvegarde de la connexion pour réutilisation future
bufSérialise est un Buffer
Sérialise(cnx, bufSérialise, psdXML)
fSauveBuffer(sFichierPersistanceAuth, bufSérialise)
FIN

Remarque : Il est possible de vider les tokens d’authentification d’une variable de type gglConnexion grâce à la fonction GglDéconnecte.

Fonctions utilisant une variable de type gglConnexion

Toutes les fonctions de communication avec les services Google prennent en paramètre une variable de type gglConnexion.
Versions 14 et supérieures
GglConnecte
Nouveauté 14
GglConnecte
GglConnecte
Permet de s'authentifier auprès d'un serveur Google.
Versions 20 et supérieures
GglDéconnecte
Nouveauté 20
GglDéconnecte
GglDéconnecte
Déconnecte l'utilisateur des services Google utilisés. Lors de la prochaine reconnexion, les autorisations liées aux services Google seront redemandées.
Versions 14 et supérieures
GglEcrit
Nouveauté 14
GglEcrit
GglEcrit
Crée et / ou met à jour des données sur le serveur Google (ajout ou modification de données).
Versions 14 et supérieures
GglEnvoieDocument
Nouveauté 14
GglEnvoieDocument
GglEnvoieDocument
Envoie un document sur le serveur Google.
Versions 14 et supérieures
GglListeAgenda
Nouveauté 14
GglListeAgenda
GglListeAgenda
Récupère la liste des agendas Google associés au compte Google spécifié.
Versions 14 et supérieures
GglListeAlbum
Nouveauté 14
GglListeAlbum
GglListeAlbum
Récupère la liste des albums "Google Picasa" disponibles pour l'utilisateur.
Versions 14 et supérieures
GglListeCommentaire
Nouveauté 14
GglListeCommentaire
GglListeCommentaire
Récupère :
  • la liste des commentaires enregistrés pour le compte client Google.
  • la liste des commentaires associés à une photo d'un album Google Picasa.
Versions 14 et supérieures
GglListeContact
Nouveauté 14
GglListeContact
GglListeContact
Récupère la liste des contacts associés au compte Google spécifié.
Versions 14 et supérieures
GglListeContactParRequête
GglListeContactParRequête
Récupère une liste de contacts à partir de paramètres personnalisés.
Versions 14 et supérieures
GglListeDocument
Nouveauté 14
GglListeDocument
GglListeDocument
Récupère la liste des documents disponibles sur le serveur Google pour l'utilisateur en cours.
Versions 14 et supérieures
GglListeGroupeContact
GglListeGroupeContact
Récupère la liste des groupes de contacts associés au compte Google spécifié.
Versions 14 et supérieures
GglListePhoto
Nouveauté 14
GglListePhoto
GglListePhoto
Liste les photos des albums Google Picasa correspondant à certains critères.
Versions 14 et supérieures
GglListeTag
Nouveauté 14
GglListeTag
GglListeTag
Récupère :
  • la liste des tags associés à un compte client Google.
  • la liste des tags associés à un album Google Picasa.
  • la liste des tags associés à une photo d'un album Google Picasa.
Versions 14 et supérieures
GglRécupèreAgenda
Nouveauté 14
GglRécupèreAgenda
GglRécupèreAgenda
Récupère un agenda Google et ses événements à partir de son titre ou identifiant.
Versions 14 et supérieures
GglRécupèreAlbum
Nouveauté 14
GglRécupèreAlbum
GglRécupèreAlbum
Récupère un album Google Picasa.
Versions 17 et supérieures
GglRécupèreDocument
GglRécupèreDocument
Télécharge un document depuis le service Google Docs.
Versions 14 et supérieures
GglRemplitAgenda
Nouveauté 14
GglRemplitAgenda
GglRemplitAgenda
Remplit un agenda précédemment récupéré : les événements correspondant à l'agenda sont récupérés (éventuellement en utilisant certains critères).
Versions 14 et supérieures
GglRemplitAgendaParRequête
GglRemplitAgendaParRequête
Remplit un agenda précédemment récupéré : les événements correspondant à l'agenda sont récupérés à partir d'une requête personnalisée.
Versions 14 et supérieures
GglRemplitAlbum
Nouveauté 14
GglRemplitAlbum
GglRemplitAlbum
Remplit un album Google Picasa avec les données correspondantes aux options demandées.
Versions 14 et supérieures
GglRemplitPhoto
Nouveauté 14
GglRemplitPhoto
GglRemplitPhoto
Dans un album Google Picasa, récupère les données sur les photos : image originale, commentaires, tags, vignettes.
Versions 14 et supérieures
GglRequête
Nouveauté 14
GglRequête
GglRequête
Effectue une requête de communication (requête HTTP) à un service Google.
Versions 14 et supérieures
GglSupprime
Nouveauté 14
GglSupprime
GglSupprime
Supprime des données sur le serveur Google.

Syntaxe compatible jusqu'au mois d'avril 2015 (utilisable avec les versions antérieures à la version 20)

Jusqu'au mois d'avril 2015, il est possible d'utiliser la syntaxe suivante :

<Résultat> = GglConnecte(Connexion Google>)

où <Connexion Google> est une variable de type gglConnexion composée des propriétés suivantes :

NomType manipuléEffet
EmailChaîne de caractèresAdresse email Google de l'utilisateur (cela correspond à son login).
MotDePasseChaîne de caractèresMot de passe de connexion.
NomApplicationChaîne de caractèresNom de l'application. Cette propriété peut correspondre à une chaîne vide.

// SYNTAXE OBSOLETE A PARTIR DU MOIS AVRIL 2015

// Connexion
Cnx est un gglConnexion
Cnx..Email = "balthazar@gmail.com"
Cnx..MotDePasse = "azerty"
Cnx..NomApplication = "MonAppli-03"
SI GglConnecte(Cnx) = Faux ALORS
Erreur(ErreurInfo())
FIN
Version minimum requise
  • Version 14
Documentation également disponible pour…
Commentaires
Cliquez sur [Ajouter] pour publier un commentaire