PC SOFT

DOCUMENTATION EN LIGNE
DE WINDEV, WEBDEV ET WINDEV MOBILE

  • Présentation
  • Liste des mots-clés
WINDEV
WindowsLinuxUniversal Windows 10 AppJavaEtats et RequêtesCode Utilisateur (MCU)
WEBDEV
WindowsLinuxPHPWEBDEV - Code Navigateur
WINDEV Mobile
AndroidWidget AndroidiPhone/iPadApple WatchUniversal Windows 10 AppWindows Mobile
Autres
Procédures stockées
Présentation
Lors de la définition des connexions sous l'éditeur d'analyses ou lors de la définition des connexions par programmation, il est possible de spécifier des informations optionnelles de connexion.
Sous l'éditeur d'analyses, ces informations sont saisies dans la description de la connexion, onglet "Avancé".
Par programmation, ces informations étendues sont configurées :
Ces informations sont définies grâce aux mots-clés suivants.
Attention : Cette page d'aide présente uniquement les informations optionnelles de connexion disponibles pour les Accès Natifs et OLE DB.
Remarque : A partir de la version 19, HFSQL est le nouveau nom de HyperFileSQL.
Liste des mots-clés
Mot-cléDescription
ANSI_NULLSSpécifie le comportement, compatible avec ISO, des opérateurs Égal à (=) et Différent de (< >), lorsqu'ils sont utilisés avec des valeurs Null.
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • 0 : Force le paramètre à FAUX sur le serveur
  • 1 : Force le paramètre à VRAI sur le serveur
  • Non spécifié : Utilise la configuration actuelle du serveur
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par les Accès Natifs SQL Server (version SQLnCLI et version DBLib).
ANSI_PADDINGContrôle le mode de stockage dans la colonne des valeurs dont la longueur est inférieure à la taille définie pour la colonne et de celles contenant des espaces à droite pour les données de type char, varchar, binary et varbinary
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • 0 : Force le paramètre à OFF
  • 1 : Force le paramètre à ON
  • Non spécifié : Utilise la configuration actuelle du serveur
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par les Accès Natifs SQL Server (version SQLnCLI et version DBLib).
ANSI_WARNINGSSpécifie si le comportement conforme à la norme ISO doit être respecté pour plusieurs conditions d'erreur.
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • 0 : Force le paramètre à OFF
  • 1 : Force le paramètre à ON
  • Non spécifié : Utilise la configuration actuelle du serveur
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par les Accès Natifs SQL Server (version SQLnCLI et version DBLib).
ARITHABORTArrête une requête lorsqu'un dépassement de capacité ou une division par zéro se produit durant son exécution.
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • 0 : Force le paramètre à OFF
  • 1 : Force le paramètre à ON
  • Non spécifié : Utilise la configuration actuelle du serveur
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par les Accès Natifs Sybase et SQL Server (version SQLnCLI et version DBLib).
CHARSETFixe le charset lors de l’appel à dbsetlname.
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif Sybase uniquement.
Client FlagPour plus de détails sur ce paramètre, consultez la documentation de MySQL (mot-clé = 'mysql_real_connect').
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif MySQL.
CONCAT_NULL_YIELDS_NULLDétermine si les résultats de concaténation sont considérés comme des valeurs nulles ou des chaînes vides.
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • 0 : Force le paramètre à OFF
  • 1 : Force le paramètre à ON
  • Non spécifié : Utilise la configuration actuelle du serveur
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par les Accès Natifs SQL Server (version SQLnCLI et version DBLib).
DTSPermet de préciser si les transaction distribuées doivent être utilisées ou non.
  • Si "DTS = 0", la gestion des transactions distribuées est désactivé.
  • Si "DTS = 1" (valeur par défaut), la gestion des transactions distribuées est activé.
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif Oracle uniquement.
Initial CatalogNom de la base de données à utiliser sur la source de données.
File NameNom du fichier UDL permettant d'effectuer une connexion par OLE DB.
Pour créer un fichier UDL :
  1. Créez un fichier texte portant l'extension "UDL".
  2. Double-cliquez sur ce fichier. La fenêtre des propriétés des liaisons de données s'ouvre.
  3. Paramétrez la connexion.
  4. Testez la connexion.
  5. Validez (bouton "OK"). Le fichier UDL est utilisable.
Remarque : Cette méthode est déconseillée. En effet, l'accès OLE DB se base sur les informations de la connexion pour contourner les limitations de certains providers.
OLE DB Ce mot-clé est géré par OLE DB.
MODELOCKPermet de spécifier le type du blocage utilisé dans les fonctions SQLxxx.
Accès Natifs SQLServer, Sybase :
  • SQLBloque(Table) utilise TABLOCKX par défaut.
    Exemple : MODELOCK = TABLOCKX
    SELECT * FROM MaTable WITH (TABLOCKX)
  • SQLBloque(req) utilise UPDLOCK par défaut. Exemple :
    SELECT * FROM MaTable WITH (UPDLOCK) WHERE MaRub>2 ORDER BY MaRub
Accès Natifs Oracle :
  • SQLBloque(Table) utilise le mode "EXCLUSIVE" par défaut. Exemple : MODELOCK = EXCLUSIVE
    LOCK TABLE MaTable IN EXCLUSIVE MODE NOWAIT
  • SQLBloque(req) ajoute "FOR UPDATE" à la requête (non configurable)
NLS_DATE_FORMATSi ce mot-clé est spécifié, l’Accès Natif exécute la requête suivante à l’ouverture de la connexion :
ALTER SESSION SET NLS_DATE_FORMAT = format
Ce format ne concerne pas la consultation des colonnes Oracle par le WLangage, mais uniquement les conversions de dates faites par le moteur Oracle lui-même. Par exemple, lors de l'exécution d'une requête contenant TO_CHAR d'une date
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif Oracle uniquement.
NUMERIC_ROUNDABORTSpécifie le niveau de gravité de l'erreur générée lorsqu'un arrondi effectué dans une expression entraîne une perte de précision.
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • 0 : Force le paramètre à OFF
  • 1 : Force le paramètre à ON
  • Non spécifié : Utilise la configuration actuelle du serveur
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par les Accès Natifs SQL Server (version SQLnCLI et version DBLib).
OLDDATEFORMATModifie le format de retour des valeurs de type date dans les fonctions SQLxxx pour être compatible avec le format des Accès Natifs de WINDEV 5.5.
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • 0 : (valeur par défaut) Format des dates géré par HFSQL.
  • 1 : Format de dates compatible avec les Accès Natifs de WINDEV 5.5.
Ce mot-clé est géré par :
  • Accès Natifs SQLServer (AAAA-MM-JJ HH:MM:SS.CCC)
  • Accès Natifs Sybase (AAAA-MM-JJ HH:MM:SS.CCC)
  • Accès Natifs Oracle (DD-MM-YYYY HH24:MI:SS)
PREFETCHMEMORYTaille de la mémoire en octets (correspond au paramètre OCI_ATTR_PREFETCH_MEMORY de OCI_HTYPE_STMT).
La valeur par défaut est 10485760 (=10 Mo).
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif Oracle uniquement.
PREFETCHROWNombre de lignes du prefetch (correspond au paramètre OCI_ATTR_PREFETCH_ROWS de OCI_HTYPE_STMT).
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • 0 : Désactive la gestion du prefetch
  • Valeur par défaut : 1000
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif Oracle uniquement.
QUOTED_IDENTIFIERForce SQL Server à suivre les règles ISO se rapportant aux guillemets qui délimitent les identificateurs et les chaînes littérales. Les identificateurs entre guillemets doubles peuvent être des mots-clés réservés Transact-SQL ou ils peuvent contenir des caractères généralement interdits dans les conventions de syntaxe Transact-SQL concernant les identificateurs.
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • 0 : Force le paramètre à OFF
  • 1 : Force le paramètre à ON
  • Non spécifié : Utilise la configuration actuelle du serveur
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par les Accès Natifs Sybase et SQL Server (version SQLnCLI et version DBLib).
Server PortPort du serveur.
Pour plus de détails sur ce paramètre, consultez la documentation de MySQL (mot-clé = 'mysql_real_connect').
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par les Accès Natifs MySQL et PostgreSQL.
Versions 18 et supérieures
SSL CA
Nouveauté 18
SSL CA
SSL CA
Nom (et chemin) du fichier d'autorité de certification.
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif MySQL et l'Accès Natif PostgreSQL.
Versions 18 et supérieures
SSL CAPath
Nouveauté 18
SSL CAPath
SSL CAPath
Nom (et chemin) du répertoire qui contient le certificat SSL CA au format PEM.
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif MySQL.
Versions 18 et supérieures
SSL Cert
Nouveauté 18
SSL Cert
SSL Cert
Nom (et chemin) du fichier certificat.
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif MySQL et l'Accès Natif PostgreSQL.
Versions 18 et supérieures
SSL Cipher
Nouveauté 18
SSL Cipher
SSL Cipher
Liste des "cipher" autorisés lors du cryptage SSL.
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif MySQL.
Versions 18 et supérieures
SSL CRL
Nouveauté 18
SSL CRL
SSL CRL
Liste des certificats révoqués (CRL = Certificate Revocation List).
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif PostgreSQL.
Versions 18 et supérieures
SSL Key
Nouveauté 18
SSL Key
SSL Key
Nom (et chemin) du fichier clé.
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif MySQL et l'Accès Natif PostgreSQL.
Versions 18 et supérieures
SSL Mode
Nouveauté 18
SSL Mode
SSL Mode
Mode de connexion SSL :
  • allow : Tenter une connexion non SSL puis en cas d'échec, tenter une connexion SSL.
  • disable : Désactiver le SSL sur la connexion.
  • prefer (mode par défaut) : Tenter une connexion SSL puis en cas d'échec, tenter une connexion non SSL.
  • require : Forcer le SSL sur la connexion. Si le fichier certificat de l'autorité de certification est fourni, vérification du certificat du serveur.
  • verify-ca : Forcer le SSL sur la connexion avec vérification du certificat serveur.
  • verify-full : Forcer le SSL sur la connexion avec vérification que le nom de la machine du serveur correspond au certificat.
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif PostgreSQL.
Versions 21 et supérieures
TRANS_NO_NEW_SESSION
Nouveauté 21
TRANS_NO_NEW_SESSION
TRANS_NO_NEW_SESSION
Gestion des nouvelles sessions lors du démarrage d'une transaction.
Si ce mot-clé a pour valeur 1, une nouvelle session ne sera pas créée lors du démarrage d'une transaction. Cette option permet d'utiliser les tables temporaires créées par session.
Cette option peut également avoir un impact sur l'utilisation des transactions imbriquées.
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif SQL Server via SQLnCli OLEDB.
Unix SocketPour plus de détails sur ce paramètre, consultez la documentation de MySQL (mot-clé = 'mysql_real_connect').
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif MySQL.
UNUSEDPROCESSESNombre maximum de process inutilisés (3 par défaut) conservés en cache dans une connexion WLangage sur SQLServer.
Dans les Accès Natifs SQLServer et Sybase, les process (et leurs connexions) inutilisés sont conservés dans un cache ce qui accélère l'exécution d'une nouvelle requête
Rappel : La création d'un process et de sa connexion est une opération longue.
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par les Accès Natifs Sybase et SQL Server (version DBLib uniquement).
USECOUNTMot-clé spécifique aux fonctions SQLxxx.
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • 0 : (valeur par défaut) : le résultat de la requête est parcouru pour comptage.
  • 1 : Utilise une requête de requête (SELECT COUNT FROM ...) pour compter le nombre d'enregistrements dans les requêtes exécutées avec les fonctions SQLxxx
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par les Accès Natifs Sybase et SQL Server (version SQLnCLI et version DBLib).
WD Cache SizeTaille du cache de récupération des enregistrements résultat d’une requête.
Pour l'Accès Natif MySQL et l'Accès Natif PostgreSQL, permet de préciser la taille du cache dans les informations optionnelles de la connexion. Si ce paramètre est utilisé, le paramétrage "fixé" avec la propriété ..CxTailleCache est ignoré.
Pour l'Accès Natif SQLServer via SQLnCli, fixe le nombre d'enregistrements à lire en une seule fois avec un curseur serveur. Par défaut, cette valeur vaut 100.
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • -2 : Valeur par défaut de l’Accès Natif ou de la couche client (généralement 100)
  • -1 : La totalité des enregistrements est mis dans le cache.
Ce mot-clé est géré par :
  • Accès Natifs Accès Natif Sybase, SQL Server (version SQLnCli), PostgreSQL.
  • OLE DB OLE DB.
Versions 17 et supérieures
WD CLIENT LIBRARY
Nouveauté 17
WD CLIENT LIBRARY
WD CLIENT LIBRARY
Spécifie la dll de la couche client à utiliser pour l'Accès Natif Progress.
Exemple :
"WD CLIENT LIBRARY= C:\Program Files (x86)\Progress\OpenEdge\bin\pgoe1023.dll"
Si ce mot-clé est utilisé, le contenu du fichier WDPRGS.INI est ignoré.
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif Progress.
WD CLIENT VERSIONSpécifie le numéro de version de la couche client à utiliser.
Ce mot-clé est géré par :
  • Accès Natifs SQLServer SQLnCLI : Les valeurs possibles sont les suivantes :
    • 2000 : Utilise la couche client SQLOLEDB (fournie avec SQLServer 2005)
    • 2005 : Utilise la couche client SQLnCli (fournie avec SQLServer 2005)
    • 2008 : Utilise la couche client SQLnCli10 (fournie avec SQLServer 2008)
    • Versions 18 et supérieures
      2012 : Force l'utilisation de la couche client SQLnCli12 (fournie avec SQL Server 2012)
      Nouveauté 18
      2012 : Force l'utilisation de la couche client SQLnCli12 (fournie avec SQL Server 2012)
      2012 : Force l'utilisation de la couche client SQLnCli12 (fournie avec SQL Server 2012)
  • Accès Natifs Oracle : Les valeurs possibles sont les suivantes :
    • 7 : Force l'utilisation de la couche client Oracle 7 (ociw32.dll)
    • 8 : Utilise la couche client Oracle 8 et ultérieures (oci.dll)
WD Connection TimeoutFixe la durée maximale (en secondes) de la tentative de connexion (Timeout de connexion).
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • -1 : Valeur par défaut de la couche client (généralement 30 sec)
  • 0 : Pas de timeout (attente infinie)
  • valeur supérieure à 0 : Valeur du timeout en secondes
Ce mot-clé est géré par :
  • Accès Natifs Accès Natif Sybase, SQL Server (version DBLib et version SQLnCli) et PostgreSQL.
  • OLE DB OLE DB.
WD Command TimeoutFixe la durée maximale (en secondes) de l'exécution d'une commande (Timeout de commande).
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • -1 : Valeur par défaut de la couche client (généralement 30 sec)
  • 0 : Pas de timeout. Dans ce cas, l'attente est infinie (attention : il existe un risque de blocage de l'application).
  • valeur supérieure à 0 : Valeur du timeout en secondes
Ce mot-clé est géré par :
  • Accès Natifs Accès Natif Sybase, SQL Server (version DBLib et version SQLnCli) et PostgreSQL.
  • OLE DB OLE DB.
WD Cursor LocationLe curseur par défaut est généralement le plus rapide . Il correspond au "default result set" de la documentation SQL Server.
Il est possible de préciser des curseurs spécifiques :
  • "WD Cursor Location = CLIENT" permet de demander l'utilisation d'un curseur client pour tous les parcours effectués sur cette connexion.
  • "WD Cursor Location = SERVER" permet de demander l'utilisation d'un curseur serveur pour tous les parcours effectués sur cette connexion. Les curseurs serveur utilisés sont du type FAST_FORWARD. Pour plus de détails, consultez la documentation de SQLServer.
Ce type de curseur peut être utilisé pour :
  • Limiter les ressources réservées sur le serveur pendant les parcours.
  • Limiter le nombre de connexions ouvertes par l'accès natif pour gérer des parcours multiples en parallèle.
Attention :
  • Les parcours effectués avec des curseurs serveur sont généralement plus lents que dans le mode par défaut.
  • Les curseurs serveur peuvent être incompatibles avec certains types de requête.
  • Les performances sont sensibles à la taille du cache.
Remarque : Lorsqu'une connexion est en transaction, les curseurs serveur sont automatiquement utilisés.
Ce mot-clé est géré par :
  • Accès Natifs Accès Natif SQL Server (version SQLnCli).
  • OLE DB OLE DB.
WD Lock TimeoutFixe la durée maximale (en secondes) d'attente pour l'acquisition d'un verrou (Timeout de blocage).
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • -2 : Réponse immédiate (utilise NOWAIT sur Oracle)
  • -1 : Valeur par défaut (généralement 30 sec)
  • 0 : Pas de timeout (attente infinie)
  • valeur supérieure à 0 : Valeur du timeout en secondes
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par Accès Natif SQL Server (version DBLib et version SQLnCli) et Oracle (uniquement la valeur -2).
WD RECORD LOCKPermet de préciser si la gestion des blocages est activée ou non sur la connexion.
  • Si "WD RECORD LOCK = WITH (NOLOCK)", la gestion des blocages est désactivé sur la connexion. Dans ce cas, L'accès natif ajoute "WITH (NOLOCK)" dans toutes les requêtes SELECT générées. Les enregistrements sélectionnés ne sont ainsi pas bloqués.
  • Si cette option n'est pas précisée (cas par défaut), la gestion des blocages est activé sur la connexion. Tous les enregistrements sélectionnés sont automatiquement bloqués.
Attention : "WD RECORD LOCK = WITH (NOLOCK)" n'est pas utilisée par défaut. En effet, cette option est à utiliser avec précaution : la valeur des enregistrements lus peut ne pas correspondre à la valeur réelle (par exemple si cette valeur a été modifiée récemment par un autre poste).
CnxProgress..InfosEtendues = ...
"PORT=2800;" + ...
"WD RECORD LOCK = WITH (NOLOCK);" + ...
"WD CLIENT LIBRARY= C:\...\pgoe1022.dll"
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif Progress.
Versions 17 et supérieures
WD SESSION MODE
Nouveauté 17
WD SESSION MODE
WD SESSION MODE
Cette valeur est un entier, résultat d'une combinaison (OuBinaire) des valeurs suivantes :
  • OCI_SYSDBA=2
  • OCI_SYSOPER=4
  • OCI_PRELIM_AUTH=8
Par exemple, pour se connecter en tant que SYSDBA, il faut utiliser "WD SESSION MODE=2"
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par l'Accès Natif Oracle.
WD Unicode SupportPermet de préciser si la gestion de Unicode est activé ou non sur la connexion.
Si "WD Unicode Support = 0", la gestion de Unicode est désactivé sur la connexion. Le serveur convertira lui-même si nécessaire toutes les valeurs dans l'alphabet utilisé par défaut. Dans ce cas, les performances sont meilleures, mais la gestion des rubriques Unicode n'est pas disponible.
Si "WD Unicode Support = 1" (valeur par défaut), la gestion de Unicode est activée sur la connexion. Tous les échanges avec le serveur sont réalisés en Unicode. L'accès natif gère les conversions éventuellement nécessaires.
Accès Natifs Ce mot-clé est géré par les Accès Natifs SQL Server (version SQLnCli), MySQL, PostgreSQL.
Versions 18 et supérieures
Accès Natifs Pour l'Accès Natif AS/400, les informations optionnelles sont désormais gérées (pour plus de détails, consultez la documentation de l'Accès Natif AS/400) :
  • ASP
  • AUTOJOURNAL
  • CACHERECORDS
  • CACHETIMEOUT
  • CACHETIMEOUTKEY
  • CCSID
  • LOCALCP
  • CODEPAGEFILE
  • CONNECTION TIMEOUT
  • COMMAND TIMEOUT
  • DATETYPE
  • TIMETYPE
  • DRVOPTIMISTIC
  • EIM_LOOKUP_INFO
  • EXTRAIDX
  • FIELDNAMES_MUST_MATCH
  • FORCELIBL
  • HFMAXKEY
  • IGNORE_EMPTY_EXTINFO
  • IMPORT_DFT
  • IMPORT_SELOMIT
  • LITERALCASE
  • LEADINGSPACES
  • ONLYSHORTFIELDNAMES
  • PGNAME
  • SQLNAMING
  • SSL
  • SSL_INTF
  • SSL_CAFILE
  • SSL_CAPATH
  • STRICTIDENTICAL
  • SQLFULLPRECISION
  • SQLHPOS
  • TCP_VERSION
  • TCPIP_FATAL
  • TIMEOUTNOTIF
  • USER_CERT_FILE
  • USER_CERT_PKEY_FILE
  • USER_CERT_PASSPHRASE
Nouveauté 18
Accès Natifs Pour l'Accès Natif AS/400, les informations optionnelles sont désormais gérées (pour plus de détails, consultez la documentation de l'Accès Natif AS/400) :
  • ASP
  • AUTOJOURNAL
  • CACHERECORDS
  • CACHETIMEOUT
  • CACHETIMEOUTKEY
  • CCSID
  • LOCALCP
  • CODEPAGEFILE
  • CONNECTION TIMEOUT
  • COMMAND TIMEOUT
  • DATETYPE
  • TIMETYPE
  • DRVOPTIMISTIC
  • EIM_LOOKUP_INFO
  • EXTRAIDX
  • FIELDNAMES_MUST_MATCH
  • FORCELIBL
  • HFMAXKEY
  • IGNORE_EMPTY_EXTINFO
  • IMPORT_DFT
  • IMPORT_SELOMIT
  • LITERALCASE
  • LEADINGSPACES
  • ONLYSHORTFIELDNAMES
  • PGNAME
  • SQLNAMING
  • SSL
  • SSL_INTF
  • SSL_CAFILE
  • SSL_CAPATH
  • STRICTIDENTICAL
  • SQLFULLPRECISION
  • SQLHPOS
  • TCP_VERSION
  • TCPIP_FATAL
  • TIMEOUTNOTIF
  • USER_CERT_FILE
  • USER_CERT_PKEY_FILE
  • USER_CERT_PASSPHRASE
Accès Natifs Pour l'Accès Natif AS/400, les informations optionnelles sont désormais gérées (pour plus de détails, consultez la documentation de l'Accès Natif AS/400) :
  • ASP
  • AUTOJOURNAL
  • CACHERECORDS
  • CACHETIMEOUT
  • CACHETIMEOUTKEY
  • CCSID
  • LOCALCP
  • CODEPAGEFILE
  • CONNECTION TIMEOUT
  • COMMAND TIMEOUT
  • DATETYPE
  • TIMETYPE
  • DRVOPTIMISTIC
  • EIM_LOOKUP_INFO
  • EXTRAIDX
  • FIELDNAMES_MUST_MATCH
  • FORCELIBL
  • HFMAXKEY
  • IGNORE_EMPTY_EXTINFO
  • IMPORT_DFT
  • IMPORT_SELOMIT
  • LITERALCASE
  • LEADINGSPACES
  • ONLYSHORTFIELDNAMES
  • PGNAME
  • SQLNAMING
  • SSL
  • SSL_INTF
  • SSL_CAFILE
  • SSL_CAPATH
  • STRICTIDENTICAL
  • SQLFULLPRECISION
  • SQLHPOS
  • TCP_VERSION
  • TCPIP_FATAL
  • TIMEOUTNOTIF
  • USER_CERT_FILE
  • USER_CERT_PKEY_FILE
  • USER_CERT_PASSPHRASE
Version minimum requise
  • Version 16
Documentation également disponible pour…
Commentaires
Cliquez sur [Ajouter] pour publier un commentaire